Foot Ligue 1 : Metz -Guingamp, une valse à 3 temps

Antoine Kombouaré, entraîneur de Guingamp / © France 3 Metz
Antoine Kombouaré, entraîneur de Guingamp / © France 3 Metz

Premier temps, Metz ouvre la marque. Deuxième temps Guingamp place un doublé. Troisième temps Metz égalise.

Par Marc-André Mouchère avec AFP

Metz et Guingamp ont dû se partager les points (2-2), ce qui n'arrange pas leurs affaires au classement, mercredi soir lors de la dernière journée des matches aller de Ligue 1.

Chaque équipe a eu sa mi-temps: à Metz la première, aux Bretons la seconde.

En première période les Messins ne se laissent pas marcher sur les pieds. Volontaires, ils démarrent le match très en rythme et sur un corner de Cohade, Vion remet de la tête et N'Guette pousse le ballon au fond (12,1-0).
Mais les Guingampais connaissent la musique. Grâce à un doublé de Jimmy Briand (49, 74) au retour des vestiaires, l'EAG a longtemps cru tenir un succès en Moselle.


Bonne défense de Guingamp

Même si les Lorrains, plus entreprenants ont ouvert la marque,  ils ont beaucoup butté sur le rideau défensif breton.
Le 4-1-4-1 de l'En Avant était (presque) infranchissable. Il n'y avait ainsi pas d'actions vraiment nettes durant les quarante-cinq premières minutes. De leur côté, les Guingampais étaient un peu trop brouillons pour inquiéter Oberhauser.

Et bon mental

Les Gimgampais ne se sont jamais démontés. L'entrée en jeu de Thibault Giresse après la pause allait leur permettre de mener la danse.  

Nettement plus vindicatifs, les Bretons égalisaient sur une action similaire à celle des Lorrains pour l'ouverture du score. Sur un corner de Giresse, Angoua remisait de la tête et Briand, en vieux briscard, poussait le ballon au fond (49,1-1). Guingamp maintenait la pression. Une tête de Diallo passait de peu à côté (55) et Mendy butait sur Oberhauser (59).

Les Messins tentaient bien de réagir. Mais le superbe mouvement Nguette - Cohade était mal conclu par Vion (61) et la frappe de Doukouré, pourtant idéalement placé, n'était pas cadrée (65). Les Bretons ne connaissaient pas ces problèmes de finition. Briand reprenait parfaitement une passe en retrait de Marcal pour doubler la mise (74, 1-2).

Fatals arrêts de jeux

Malheureusement pour les Bretons le supplément de temps au delà des 90 minutes va leur faire perdre l'avantage. Dans le temps additionnel, Hein reprenait
en force un corner de Mollet pour une égalisation inespérée (90+2, 2-2).
Une égalisation qui récompense la bonne performance de Metz sur la première mi-temps mais qui laisse aux Guingampais un goût amer.

Le classement

Au tableau de la Ligue 1, Guingamp, quatre jours après son succès brillant contre Paris (2-0), voit Marseille revenir à ses talons, à la 5e place, et Lyon s'éloigner à quatre points.
De leur côté les Messins, ont été doublés par Dijon et Nantes, tous deux victorieux, pour reculer au 19e rang, avec un match en moins.

Antoine Kombouaré, l'entraîneur de Guingamp se félicite tout de même de cette première partie de saison:
"Ce nul est la déception de la soirée. On a le sentiment d'avoir fait ce qu'il fallait pour mener au score même si c'était mal parti parce qu'on réalise une première période compliquée. Prendre ce but à la dernière seconde fait que tout le monde est déçu ce soir. Mais il faut respecter cette équipe de Metz qui a fait ce qu'il faut pour prendre un point. On est certes déçus mais on sait qu'on a réalisé une très bonne première partie de championnatOn a trente points, j'aurais signé tout de suite si on me l'avait prédit en début
de saison.
Pour la suite, il faut qu'on continue à rester humbles et à jouer en étant plus réalistes et efficaces."

Sur le même sujet

L'ambiance à Tout Rennes Court

Les + Lus