Alexandre Calvez, profession Youtubeur

Alexandre Calvez a fait de la création vidéo pour Youtube son métier / © DR
Alexandre Calvez a fait de la création vidéo pour Youtube son métier / © DR

Il a 24 ans et vit de ses vidéos d'essais d'objets ou de recettes sur YouTube, qu'il produit dans la maison familiale de Pordic. Alexandre Calvez fait cela depuis ses années lycées. "Youtubeur", c'est aujourd'hui son métier.

Par Stéphane Grammont

Alexandre Calvez est tombé dedans quand il était petit. Du moins ado. Comme beaucoup de sa génération, il a posté des vidéos sur internet, pour s'essayer, inspiré par les nombreuses chroniques d'"unboxing" ou de tests de jeux vidéo.

"Plutôt que de faire plein de choses à moitié, je me suis dit:"autant se concentrer sur une seule chose et le faire bien" raconte-t-il. Bac littéraire en poche, option arts, Alexandre Calvez met à la poubelle sa chaîne Youtube et recommence à zéro.

Son concept : le crash test. Alors qu'à la télé, que ce soit pour du télé-achat ou des émissions de cuisine, tout est toujours parfait, Alexandre teste produits ou recettes comme il est. "L'objectif, c'est d'être dans la peau de monsieur tout le monde" explique Alexandre, "et de présenter ça comme si j'étais l'ami d'en face, qui fait ses recettes chez soi". Quitte à les rater.

Ce naturel mi-débrouillard, mi-maladroit vaut à Alexandre plus de 800 000 abonnés sur la plate-forme Youtube, et des vidéos qui avoisine les 500 000 vues en moyenne. De quoi lui offrir un revenu "de cadre moyen".

Mais le travail, solitaire, de création vidéo ne s'arrête pas là. Alexandre collabore à une plateforme de tests culinaire américaine Tastemade, a participé à une chaîne collaborative coproduite par TF1, et a même goûté au "Night Show" de Fun Radio.

"Je cherche à me diversifier et à sécuriser mes revenus" explique-t-il, "car tout cela reste fragile".

Et pourquoi pas s'essayer à la télévision de papa ;-)

 

Sur le même sujet

Les + Lus