Merdrignac : l'entreprise La Trinitaise en flammes

L'incendie a pris dans un bâtiment de découpe de volaille. Entreprise la Trinitaise à Merdrignac (Côtes d'Armor) / © France 3 Bretagne - I. Rettig
L'incendie a pris dans un bâtiment de découpe de volaille. Entreprise la Trinitaise à Merdrignac (Côtes d'Armor) / © France 3 Bretagne - I. Rettig

Un incendie très important est en cours à Merdrignac dans les Côtes d'Armor. L'entreprise La Trinitaise est la proie des flammes. Les pompiers ont déployé de gros moyens sur place. Quatre employés étaient présents, tous sont sains et saufs.

Par C.B.


Il est 10h06 quand les sapeurs-pompiers reçoivent un appel leur signalant qu'un incendie ravage les locaux de l'usine La Trinitaise à Merdrignac. Cette entreprise de découpe et de transformation de viande de volaille est située dans la zone industrielle de la Racine, en périphérie de la ville.
Le bâtiment concerné hébergeait des unités de productions de panés à base de viande de dinde.
 

De gros moyens sur place

L'incendie est très important. Face à l'ampleur du sinistre qui s'en prend à un bâtiment de 7.000m², les pompiers sur place n'ont d'autre solution que de faire appel à des renforts conséquents. Ces derniers arrivent rapidement d'Ille-et-Vilaine et du Morbihan, au vu de l'évolution de l'incendie.  
À 10h45, un des quatre employés de l'usine était recherché. Il a depuis été retrouvé.
Au total, ce sont 22 engins qui interviennent sur l'opération. Parmi eux, on compte notamment six lances d'incendie et deux moyens dits "aériens" : une échelle arrive de Saint-Méen-le-Grand et un bras élévateur, de Guingamp.
40 pompiers de sept centres de secours sont sur place. Ils prospectent à l'intérieur des locaux, craignant la présence d'amoniaque à l'intérieur.

La RN164 est coupée à la circulation dans les deux sens depuis 10h20.
Selon Christophe Simon, directeur général de l'entreprise, "il n'y avait aucune activité dans le bâtiment au moment du départ de feu." Seuls quatre employés étaient présents sur la quarantaine habituelle.
L'origine du sinitre est pour le moment inconue.
 

Sur le même sujet

Les + Lus