Mort d'un homme à Saint-Brieuc : une information judiciaire ouverte pour meurtre et complicité de meurtre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Colin
Le tribunal de Saint-Brieuc
Le tribunal de Saint-Brieuc © France Télévisions

Un homme de 26 ans a été découvert mort à Saint-Brieuc le 1er janvier. Deux hommes ont été placés en garde à vue. Une information judiciaire a été ouverte pour meurtre et complicité de meurtre.

La police a été alertée à 4 h 35 le 1er janvier, de la présence d'un homme blessé dans les parties communes d'un immeuble, au 5 boulevard Vauban à  Saint-Brieuc. Malgré l'intervention des secours, ce jeune homme âgé de 26 ans et habitant de Ploufragan n'a pas pu être réanimé et est décédé. Il présentait notamment des blessures par arme blanche.

Une rixe dans un appartement 

Ce dimanche, le parquet de Saint-Brieuc livre les premiers éléments de l'enquête. Les investigations montrent que la victime a reçu un seul coup de couteau à la poitrine au niveau du cœur, à la suite d'une rixe entre personnes alcoolisées, rassemblées dans un petit appartement durant la nuit de la Saint-Sylvestre.

Cette soirée était organisée par un individu âgé de 29 ans, à laquelle la victime et sa compagne se sont présentés.

Au cours de cette soirée, une altercation a alors éclaté dans le sas d'entrée de l'appartement, entre le locataire de l'appartement et organisateur de la soirée, un autre individu âgé de 21 ans, la victime et sa compagne. L'organisateur de la soirée a porté des coups de poing à la victime. Le jeune homme de 21 ans s'est lui saisi d'un couteau.  

Deux personnes en garde à vue

Deux hommes ont été placés en garde à vue. Le premier, un individu âgé de 21 ans a reconnu dès sa première audition avoir porté un coup de couteau, en réaction à des insultes que la victime aurait formulées envers sa mère. Le couteau a ensuite été jeté immédiatement dans un vide ordure. Son casier judiciaire ne porte trace d'aucune condamnation, précise le procureur.

L'organisateur de la soirée a lui expliqué aux policiers qu'il était en train de dormir au moment des faits et dit n'avoir commis aucune violence. Il est déjà connu de la justice, avec sept condamnations pour des infractions routières, de vol et d'infraction à la législation sur les stupéfiants. 

A l’issue de leur garde à vue, les personnes mises en cause ont été présentées au procureur de la République de Saint-Brieuc en vue d’une ouverture d’information judiciaire des chefs de meurtre et de complicité de meurtre.  

Une détention provisoire a été requise. Le juge des libertés et de la détention devrait statuer dans la soirée sur cette demande d'incarcération des intéressés.

L'autopsie de la victime doit avoir lieu ce lundi 3 janvier, à l'institut médico-légal de Rennes. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.