Saint-Brieuc : le policier qui a percuté un motard a été relaxé

la voiture de police après l'accident ayant coûté la vie du motard de 38 ans / © France3
la voiture de police après l'accident ayant coûté la vie du motard de 38 ans / © France3

Il était poursuivi pour « homicide involontaire » après un accident qui avait coûté la vie à un motard à Ploufragan, près de Saint-Brieuc en 2010. Il conduisait avec une alcoolémie positive.

Par Stéphane Grammont

Le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc a considéré que le policier n’avait pas commis de délit. Il avait en effet fait demi-tour, son gyrophare allumé. Le tribunal a retenu la responsabilité du motard, qui roulait  sans permis, à plus de deux fois la vitesse autorisée. Concernant l’alcoolémie, de 0,56g/l, le Parquet a rappelé que cette infraction relevait du domaine contraventionnel, et que le policier s’exposait à une sanction disciplinaire interne.

Lors de l'accident, le 9 septembre 2010, le motard avait chuté, puis glissé jusqu'à heurter de la tête le pare-choc de la voiture de police, qui venait de faire demi-tour pour conduire un suspect au commissariat après une interpellation.

la réaction au délibéré
Stéphanie Rouxel compagne de la victime Nicolas Verdon

 

Sur le même sujet

Les + Lus