Festival Interceltique de Lorient : jour après jour, ne perdez pas le FIL

L'Australie invitée d'honneur / © M.Villaverde
L'Australie invitée d'honneur / © M.Villaverde

À Lorient, le Festival Interceltique bat son plein avec une programmation toujours aussi dense et riche et le public toujours fidèle au rendez-vous. Une 46è édition dont vous pouvez découvrir chaque jour les temps forts dans le journal de France 3 Bretagne.

Par Eric Nedjar

Vendredi 12 août : un havre de paix en plein cœur du festival
 

C’est un espace qui se situe à deux pas du Palais des Congrès, autant dire au cœur de Lorient, mais en entrant dans ce village, c’est comme si on avait quitté le festival. Ici l’ambiance est beaucoup plus paisible. Des transats, un peu de verdure, des arbres, des jeux pour petits et grands, un bar et une crêperie bio, des exposants, des artisans de produits bio et équitables, ainsi qu’une scène sur laquelle sont organisés en journée diverses animations et rencontres littéraires et le soir des concerts ouverts à tous sur inscription.

Si vous voulez souffler un peu avant de retourner affronter le tumulte et la foule, le Village Solidaire est l’endroit qu’il vous faut…

En plein cœur du festival le temps s'est arrêté...

 

Jeudi 11 août : atelier de danses de Bretagne et des Pays Celtes

Chaque après-midi, de 15h à 17h, 100 à 200 festivaliers se retrouvent Salle Carnot pour s’initier aux danses bretonnes. Des ateliers ouverts à tous pour pouvoir le soir venu de rentrer dans la ronde des Festoù-noz organisés dans la même salle le soir à partir de 21h30.

Des ateliers pour entrer dans la danse
Un reportage de Maylen Villaverde, Philippe Beaugey, Vincent Surrault et Anne-Marie Rouanès
Fest-deiz au Quai de la Bretagne


Mercredi 10 août : Youn Kamm et le Bagad du Bout du Monde

Trompettiste, joueur de binioù, flûtiste et chanteur, Youn Kamm a pendant 18 ans sillonné les routes des festoù-noz aux côtés de Jean-Louis Le Vallégant, d’Ibrahim Maalouf ou Erik Marchand. En 2014, il forme son propre équipage, pour un « voyage rock au long cours ».
Youn Kamm et le Bagad du Bout du Monde jouaient à l’Espace Marine ce mercredi soir. Nous avons pu avant cela assister aux répétitions.

Youn Kamm et son équipage en répétition à l'Espace Marine

Mardi 9 août : 4è Nuit Interceltique

Les Nuits Interceltiques sont un des rendez-vous phares du festival. Un véritable show où se mêlent sons et lumières. Dans l’enceinte du Stade de Moustoir transformé en immense salle de spectacle, des vidéos sont projetées sur des écrans géants pendant que sur scène évoluent plus de 500 artistes au son des cornemuses, bombardes et autres instruments traditionnels. Une soirée qui se clôt avec un feu d’artifice.

Les nuits Interceltiques : une féerie de sons et de lumières
Reportage de M.Villaverde, P.Beaugey, V.Surrault et Christine Pierret

La 5è et dernière Nuit Interceltique est programmées ce jeudi soir à 22h.

Les Nuits Interceltiques, une création du Festival

Mardi 9 août : de la musique de cuisine

Créé en 2000, le Kitchen Music attire chaque année de plus en plus de monde. Il faut que les règles ou plutôt le manque de règle de cette compétition de musique traditionnelle autorisent les participants à sortis des carcans des concours traditionnels.
Sur scène (un ring), les musiciens s’affrontent et tous les coups sont permis. Et au final, c’est le public qui par son vote décide qui a gagné. Un petit tour dans la cuisine s'impose...

Sur le ring les musiciens s'affrontent et dans la salle, le public joue les arbitres...
One Musician Show...
Plus classique mais toujours entraînant...


Samedi 6 août : Championnat National des Bagadoù

En ouverture du Festival Intercetique, c'est à Lorient au Festival Interceltique que se joue le titre de champion de Bretagne des bagadoù, après la première manche jouée à Brest. Et pour fêter ses 70 ans, cette année, la fédération des bagadou s’est accordée une petite entorse au règlement, une petite touche d’originalité. Pour cette fois, les instruments non-traditionnels ont été admis à participer au concours.

Chaque année le titre de champion de Bretagne des bagadoù se joue à Lorient.
Un reportage de Maylen Villaverde et Philippe Beaugey

Pour la 2e année consécutive c’est le bagad Cap Caval qui a remporté le titre de champion de Bretagne des bagadoù en première catégorie.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

80km/h sur le réseau secondaire ?

Près de chez vous

Les + Lus