6 marins hélitreuillés au large de Penmarch

Exercice d'hélitreuillage de la Marine Nationale au large des Côtes finistériennes / © Maxppp - PQR - F. Destoc
Exercice d'hélitreuillage de la Marine Nationale au large des Côtes finistériennes / © Maxppp - PQR - F. Destoc

Au total, ce sont 9 marins-pêcheurs, embarqués à bord d'un fileyeur, immatriculé à Bayonne, qui ont été évacués hier soir au large de Penmarch (Finistère). Tous sont sains et saufs. L'opération de sauvetage était coordonnée par le Cross d'Etel. 

Par Thierry Peigné

20h55, mardi soir. Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de sauvetage (Cross) est alerté par l'équipage du navire de pêche Ge Mi Na, un fileyeur de 21 mètres basé à Bayonne. Le bateau se situe alors à environ 300 km au large de Penmarch. Il est victime d'une importante voie d'eau.

2 hélicoptères et un Falcon

Le Cross signale la détresse aux navires, qui se trouvent à proximité. Deux hélicoptères sont également dépêchés: un hélicoptère Caïman de la Marine Nationale décolle de la base aéronautique navale de Lanvéoc Poulmic (Finistère) ainsi qu'un hélicoptère EC 225 de sauvetage maritime espagnol basé à La Corogne. Un Falcon 50 (Flotille 24F) décolle de la base aéronautique navale de Lann-Bihoué (Morbihan) afin de coordonner les opérations de sauvetage.

Quelques dizaines de minutes pour hélitreuiller

Sur zone, les deux appareils doivent opérer à tour de rôle et leur temps d'intervention est limité à quelques dizaines de minutes. Le Caïman parvient à hélitreuiller 5 membres d'équipage portugais avant de revenir à la base de Lanvéoc vers 23h30. L'EC 225 espagnol a le temps de treuiller à son tour un sixième marin portugais. Les trois occupants, toujours à bord du Ge Mi Na, doivent alors se réfugier dans leur canot de sauvetage. Ils sont finalement récupérés par un navire de commerce, le MSC Japan, qui s'était rapproché de la position du fileyeur en détresse grâce à l'alerte donnée par le Cross Etel. Ces 3 marins (un Français et deux Espagnols) sont en route vers Rotterdam.

Les 9 marins-pêcheurs sont sains et saufs. Les ressortissants portugais ont été examinés par une équipe médicale à leur arrivée à la base de Lanvéoc, où ils ont passé la nuit. Ils devraient être rapatriés d'ici peu.

Les images de nuit (Marine Nationale) de l'hélitreuillage, réalisées par l'équipage du Falcon 50

Hélitreuillage Ge Mi Na (images Marine Nationale)
Images Marine Nationale le 26/05/2015

Le Ge Mi Na toujours entre deux eaux

Le fileyeur Ge Mi Na a été re-localisé en fin de matinée par un avion des douanes. En milieu de journée, le bateau de pêche émergeait encore à peine, ce qui constitue un danger. Les bateaux, navigant à proximité, sont incités à la vigilance.  

Une enquête technique établira ultérieurement les causes de cette importante voie d'eau.

Sur le même sujet

Les + Lus