Aéroport de Brest : suite à la foudre, la majorité des vols annulés ou déroutés

Des installations techniques à l'aéroport de Brest Bretagne ont été touchées par la foudre ce vendredi 23 juillet dans la soirée. Ce samedi alors que 3600 passagers devaient transiter par l'aéroport, la majorité des vols sont annulés ou déroutés. La situation devrait s'améliorer ce dimanche.
Une majorité des vols de ce samedi ont été annulés ou déroutés
Une majorité des vols de ce samedi ont été annulés ou déroutés © J. Le Bot - FTV

"Actuellement, on a une procédure dégradée qui permet d'avoir un seul avion à l'arrivée par heure et ceci depuis seulement 10h ce matin" explique Claude Arphexad, le directeur d’exploitation de l'aéroport de Brest Bretagne (Finistère). 

Depuis ce vendredi soir, l'aéroport de Brest est donc quasiment à l'arrêt, aucun avion n'ayant pu décoller ou atterrir dans la soirée de vendredi et jusqu'à 10h ce samedi matin. Un coup dur pour les 6000 passagers prévus ce week-end.

"C'est la foudre qui hier soir vers 21h a endommagé le système de balisage de la piste et le système de guidage des avions de la tour de contrôle" précise Claude Arphexad. "Si on a réussi à remettre en route le système de balisage de la piste, le système de guidage est encore inopérant" précise-t-il. "On a quand même réussi à mettre en place une procédure dégradée pour permettre d'avoir un avion à l'arrivée et au départ par heure et ceci depuis 10h."

Les techniciens de l'aviation civile travaillent au rétablissement de la situation, mais les perturbations "pourraient perdurer tout le week-end" explique le directeur d'exploitation.
 

Des vols annulés ou déroutés

Dès ce vendredi soir, un vol en provenance de Paris Charles-de-Gaulle a du être dérouté vers Rennes. Les passagers ont ensuite été acheminés vers Brest en car.

Ce samedi matin, plusieurs vols, dont celui de Transavia en provenance d'Orly, celui de Ouessant (Finistair) et un autre en provenance de Paris CDG (Air France) ont été annulés. 

A 13h, un vol Volotéa en provenance de Figari (Corse) a pu atterrir à 10h52 ainsi qu'un autre Easy-Jet en provenance de Lyon. Ces avions ont pu repartir de Brest avec leurs passagers.

Les vols en provenance de Figari par Transavia prévu à 13h55, celui de Belle-Ile(15h15) par Finistair et celui de Perpignan (18h30) par Air France sont pour l'instant annulés. D'autres en provenance de Porto (Ryanair 14h10) et de Marseille (Ryanair 17h10) sont déroutés sur l'aéroport de Nantes.

De même que les vols à l'arrivée, de nombreux vols au départ n'ont pas eu lieu ce samedi matin, comme ceux à destination de Paris CDG (Air France), de Ouessant, de Figari (Transavia), de Perpignan (Air France) ou encore de Belle-Ile (Transavia).
 

6000 passagers impactés

Cet incident tombe au plus mal, sur un week-end de transit en pleine saison estivale. Il y avait 6000 passagers prévus à passer par l'aéroport de Brest Bretagne ce week-end. "3600 ce samedi et moins de 3000 ce dimanche", se désole Claude Arphexad.

Une situation qui se traduit par de longues heures d'attente et des incertitudes pour les passagers dans l'aérogare de Brest, comme pour ces essortissants espagnols, arrivés à 5h du matin et qui en début d'après-midi prenaient leur mal en patience dans l'attente d'un départ vers 18h sur Paris CDG afin de rejoindre Séville.
 

Ces Espagnols, coincés à l'aéroport de Brest, sont obligés de prendre leur mal en patience
Ces Espagnols, coincés à l'aéroport de Brest, sont obligés de prendre leur mal en patience © J. Lebot - FTV


Dans un communiqué, l'aéroport de Brest Bretagne invite les passagers "à se rapprocher des compagnies aériennes pour obtenir toutes informations complémentaires sur l'état de leurs vols". Il précise que les informations des vols arrivées et départs sont mis à jour en temps réel sur le site de l'aéroport et qu'un retour à la normale n'est pas attendu pour l'instant avant "lundi midi".
 

Nette amélioration pour ce dimanche

Ce samedi soir, Claude Arphexad, le directeur d’exploitation, nous a annoncé que "l'aéroport devrait être en mesure d'assurer tous les vols de dimanche en les espaçant de façon à avoir un vol arrivée ou départ par heure". Selon lui, les compagnies vont informer leurs clients des modifications horaires. Ce soir, la panne technique au niveau de la tour de contrôle n'était toujours pas réparée.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie transports intempéries météo