Brest : 133 élèves-officiers embarquent pour leur “mission Jeanne d'Arc”

Cérémonie sur le Tonerre / © France3
Cérémonie sur le Tonerre / © France3

C'est une tradition : les élèves officiers de la navale embarquent pour un tour du monde. C'était jour de départ à Brest. L'occasion de rappeler l'histoire de La Jeanne, devenue "mission Jeanne d'Arc" après la retraite du mythique navire-école.

Par Stéphane Grammont

133 élèves officiers ont quitté Brest pour une mission de 5 mois afin de mettre en pratique ce qu'ils ont appris pendant leurs deux années de formation. Une "mission Jeanne d'Arc" 2013 qui les emmènera notamment sur des missions de lutte contre la piraterie maritime.

La nouvelle mission 2013, est assurée par le Tonnerre, bâtiments combinant les fonctions de porte-hélicoptères, d'hôpital, de transport de troupes, de moyens d'assaut amphibie et enfin de navire de commandement.

Depuis 2010 et la "mise à la retraite" de "la Jeanne", la mission Jeanne d'Arc se fait sur des bâtiments de projection et de commandement (BPC) ainsi que sur la frégate de lutte anti sous-marine Georges LeyguesEn 2010 les élèves ont embarqué sur Le Tonnerre, en 2011 sur le Mistral, et en 2012 sur Le Dixmude.

Des navires réellement en opération, car outre la fonction de formation, ils participent notamment à la lutte contre la piraterie et le terrorisme. Le bâtiment-école, porte-hélicoptère, a sillonné toutes les mers du globe avec les élèves-officiers. Chacun de ses départs et retours de campagne étaient chargés de beaucoup d'émotion.





Sur le même sujet

Les + Lus