Brest : elle reçoit le prix Inserm 2017 pour son travail sur le génome

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Colin

Emmanuelle Génin est à la tête du laboratoire de génétique de l'UBO à Brest depuis janvier dernier. Elle travaille notamment sur le génome humain (ensemble du matériel génétique d'un organisme), un travail récompensé par le prix Inserm 2017. 

Emmanuelle Génin est à la tête du laboratoire de génétique de l'UBO à Brest depuis janvier 2017. Il s'agit d'un laboratoire labellisé INSERM où avec son équipe, elle travaille sur le génome humain. Cette directrice de recherches a reçu le prix INSERM 2017 pour ses travaux sur le séquençage du génome, un outil de diagnostic essentiel des maladies génétiques.

Un travail de l'ombre récompensé


Emmanuelle Génin a séquencé le génome de 600 personnes, toutes en bonne santé, une première en France. "C'est important de comprendre comment le génome marche dans un contexte normal, pour pouvoir ensuite comprendre ce qu'il se passe ensuite, quand il y a des pathologies" souligne t-elle. 

Cette recherche s'est faite dans la durée, afin de pouvoir présenter un panel représentatif de la population française.