• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

CHRU Brest-Carhaix : une trentaine d'urgentistes débrayent pour protester contre leurs conditions de travail

CHRU de Brest / © J. Le Bot / France 3 Bretagne
CHRU de Brest / © J. Le Bot / France 3 Bretagne

De 13h30 à 14h30, une trentaine d'urgentistes du CHRU de Brest-Carhaix ont débrayé sur le site de la Cavale Blanche à Brest. Ils ont tenu une assemblée générale pour réfléchir aux moyens d'actions contre le manque de personnel dont sont victimes les urgences.

Par M.Hamiot


Cet après-midi, mardi 14 mai, une trentaine d'urgentistes ont débrayé et ont tenu une assemblée générale pour réléchir aux moyens d'actions et pour se faire entendre.
 

Une situation insoutenable 

A l'origine de cette grogne, le manque de personnel qui entraîne de lourds embouteillages aux urgences. Certains employés confient que des patients attendent 24 heures sur un brancard avant d'être pris en charge. 

Lundi prochain, 20 mai, les urgentistes sont à nouveau appelés à débrayer. 

La CGT demande une mise à niveau des effectifs ainsi qu'une prime de 300 euros pour tous les agents.
 

Sur le même sujet

Interview de Florence Dudouit, éducatrice au CDEF de Saint-Brieuc et déléguée CGT

Les + Lus