Sur le Belem, des ateliers découvertes pour un public nombreux

Ils peuvent ferler les voiles, hisser des bouts... Le public, nombreux sur les quais de Brest 2016, peut se mettre dans la peau d'un matelot du XIXè siècle.

Par Stéphane Grammont

"J'ai eu l'occasion de suivre un stage au centre nautique des Glénan, et depuis la passion de la voile ne m'a pas quitté". Sur le pont du Belem, une visiteuse habillée d'une vareuse bleue est ravie de pouvoir reprendre du service.

Même si c'est du sur-place sur les rives de la Penfeld, le Belem propose aux visiteurs de mettre la main à la pâte, ou plutôt à l'osier, pour se rendre compte de la marine à voile du XIXè siècle, époque où le trois-mâts transportait du chocolat depuis Nantes.

 

Sur le même sujet

Lutter contre le décrochage scolaire

Les + Lus