• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Finistère : 200 manifestants demandent l'accès à l'île de Tibidy

Ils ont bravé la pluie et la mauvais temps / © C.Aubaile
Ils ont bravé la pluie et la mauvais temps / © C.Aubaile

200 personnes se sont mobilisées devant l’île de Tibidy pour demander la réouverture de la servitude de passage. Cet îlot situé au fond de la rade de Brest n'est plus accessible aux promeneurs, depuis un an. Le propriétaire a fermé l'ouverture qui permettait d'emprunter le sentier. 

Par Sylvaine Salliou


Jusqu'au 2 octobre 2017, une ouverture dans un mur permettait d'accéder à un sentier qui longeait l'île de Tibidy, jusqu'à la cale. Aujourd'hui, elle n'est accessible qu'à marée basse, car le propriétaire de l'île a décidé de condamner l'ouverture

La servitude de passage est pourtant inscrite dans l'acte de vente. Mais la convention entre le propriétaire et la mairie qui régissait l'accès à l'île est devenue caduque en 2016. Un arrêté préfectoral qui devait instaurer une nouvelle servitude, a été annulé en 2017 par le tribunal administratif, pour vice de procédure. 

Un nouvel arrêté préfectoral devrait être pris prochainement pour assurer l'accès au sentier, mais tout le monde ici s'attend à ce qu'il soit lui aussi attaqué, et que la procédure s'éternise. 

Les affaires maritimes ont d'ailleurs pris acte de la situation: elles ont signifié aux plaisanciers qu'elles ne renouvelleraient pas les autorisations de mouillage à la cale de Tibidy . 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus