Le Guilvinec : décès d'un marin à bord du chalutier Julian Bihan

Hélicoptère Caïman de la Marine nationale / © Marine nationale
Hélicoptère Caïman de la Marine nationale / © Marine nationale

Un marin du chalutier Julian Bihan est décédé ce 5 avril alors qu'il se trouvait en mer avec le reste de l'équipage au large de la pointe de Penmarc'h. L'équipage a alerté les secours après l'avoir retrouvé inanimé. 

Par Emilie Colin


Les services du CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) d'Etel ont été alertés par le chalutier Julian Bihan ce vendredi après-midi. L’un des membres d’équipage a en effet été retrouvé inanimé à bord. Trois personnes se trouvaient dans ce navire de pêche immatriculé au Guilvinec. Il naviguait à ce moment-là au sud-ouest de la pointe de Penmarc'h.

L'hélicoptère Caïman de Lanvéoc-Poulmic (Marine nationale) est alors immédiatement engagé pour leur porter secours. Après avoir embarqué une équipe médicalisée à son bord, il a rejoint le chalutier à 15 h 32 et procèdé à l’hélitreuillage de l’équipe médicale. Malgré les soins prodigués sur place avant leur arrivée, le médecin n'a pu que constater le décès du marin, un homme d'une trentaine d'années .

Le Julian Bihan s'est ensuite acheminé vers le port du Guilvinec, où il est arrivé vers 17 h 50. Le corps du marin-pêcheur décédé a été pris en charge à l’arrivée à quai. 

Les circonstances de sa mort ne sont pas connues ce vendredi soir. 


 


 

Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus