Le Guilvinec : décès d'un marin à bord du chalutier Julian Bihan

Un marin du chalutier Julian Bihan est décédé ce 5 avril alors qu'il se trouvait en mer avec le reste de l'équipage au large de la pointe de Penmarc'h. L'équipage a alerté les secours après l'avoir retrouvé inanimé. 
Hélicoptère Caïman de la Marine nationale
Hélicoptère Caïman de la Marine nationale © Marine nationale

Les services du CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) d'Etel ont été alertés par le chalutier Julian Bihan ce vendredi après-midi. L’un des membres d’équipage a en effet été retrouvé inanimé à bord. Trois personnes se trouvaient dans ce navire de pêche immatriculé au Guilvinec. Il naviguait à ce moment-là au sud-ouest de la pointe de Penmarc'h.

L'hélicoptère Caïman de Lanvéoc-Poulmic (Marine nationale) est alors immédiatement engagé pour leur porter secours. Après avoir embarqué une équipe médicalisée à son bord, il a rejoint le chalutier à 15 h 32 et procèdé à l’hélitreuillage de l’équipe médicale. Malgré les soins prodigués sur place avant leur arrivée, le médecin n'a pu que constater le décès du marin, un homme d'une trentaine d'années .

Le Julian Bihan s'est ensuite acheminé vers le port du Guilvinec, où il est arrivé vers 17 h 50. Le corps du marin-pêcheur décédé a été pris en charge à l’arrivée à quai. 

Les circonstances de sa mort ne sont pas connues ce vendredi soir. 


 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers mer sorties et loisirs pêche économie