Landéda : un vieux gréement en difficulté, l'homme porté disparu est décédé

Les secours mobilisés après l'échouage de "La Belle Angèle" à Landéda / © B. Leborgne - France 3 Bretagne
Les secours mobilisés après l'échouage de "La Belle Angèle" à Landéda / © B. Leborgne - France 3 Bretagne

Les pompiers sont intervenus à Landéda dans l'Aber Wrac'h toute la matinée de ce mardi. Un vieux gréement "La Belle Angèle" a talonné les roches à 6 h. À son bord sept personnes. Un homme, le skipper, était porté disparu. Il a été retrouvé mort. 

Par Emilie Colin

Les pompiers, le CROSS Corsen ainsi que le SAMU sont intervenus ce mardi dans l'Aber Wrac'h à Landéda. Le vieux gréement "La Belle Angèle" a talonné des roches en voulant sortir du port ce matin à 6 h. L'état de la mer n'etait pas bon, ce qui a obligé le bateau a faire demi-tour. Selon les pompiers, sept personnes étaient présentes à bord. 

Six d'entre elles ont pu être transportées à l'hôpital, à la Cavale Blanche de Brest notamment. Elles sont âgées entre 35 et 60 ans. Une personne était en état d'urgence absolue, en hypothermie. Le skipper était porté disparu. Son corps a été retrouvé, il est décédé. Il s'agissait d'un homme âgé de 43 ans, originaire de Saint-Malo

Un sauvetage difficile


Pendant les opérations de secours, deux membres de la SNSM sont tombés à l'eau et ont gagné l'île de la Croix par leurs propres moyens. 

Les recherches ont été menées dans des des conditions de mer formées. 
D'importants moyens étaient engagés : l'hélicoptère d'alerte Caïman de la Marine nationale avec une équipe médicalisée à son bord qui a relevé Dragon 29 sur zone; le canot tous temps SNS 064 président Oulhen, la vedette SNS 447 André Treguer.

Olivier Kermaïdic vit à Landéda. Il décrit cette houle et les roches dans la mer aussi appelées "les maisons" fatales à "La Belle Angèle".
Landéda : un vieux gréement en difficulté, l'homme porté disparu est décédé
Les pompiers sont intervenus à Landéda dans l'Aber Wrac'h toute la matinée de ce mardi. Un vieux gréement "La Belle Angèle" a talonné les roches à 6 h. À son bord sept personnes. Un homme, le skipper, était porté disparu. Il a été retrouvé mort. Intervenants : - Riaz Akhoune, porte-parole de la Préfecture Maritime de Brest ; - Louis Le Gall, patron de la SNSM de l'Aber Wrac'h ; - Olivier Kermaïdic, habitant de Landéda. Reportage : B. Le Borgne / G. Queffelec / R. Gurgand

 

Sur le même sujet

Littoral, Voyages dans les grottes marines

Les + Lus