À 9 ans, Aaron Lespagnol va pédaler 240 km à travers la Bretagne pour aider les enfants autistes

Publié le Mis à jour le

C'est un défi sportif et solidaire que s'est lancé Aaron Lespagnol, 9 ans. Parti de Morlaix (Finistère) ce dimanche 17 avril pour rejoindre Peillac (Morbihan) dans six jours, il espère, sur son parcours, récolter des dons en faveur des enfants autistes, comme son cousin.

Sourire aux lèvres, il a fièrement enfourché son vélo dimanche 17 avril. Aaron Lespagnol prépare ce moment depuis 2020. 

Ce Morlaisien de 9 ans quitte sa commune en direction de Peillac dans le Morbihan. 240 km à avaler, mais cela ne l'effraie pas, bien au contraire. Ce défi sportif, et surtout solidaire, il l'a organisé pour son cousin Lohan.

Sensibiliser à l'autisme

"J'aimerais bien guérir Lohan." Tout est parti de cette simple réflexion du petit bonhomme. Son cousin, du même âge, est autiste. 

Ça me faisait mal au cœur pour Lohan alors j'ai voulu l'aider

Aaron

9 ans

S'il comprend qu'il ne peut pas le guérir, Aaron veut se rendre utile. "Ça me faisait mal au cœur pour Lohan alors j'ai voulu l'aider", confie-t-il.

Vient alors l'idée d'un parcours à travers la Bretagne pour sensibiliser à l'autisme. Tout au long du voyage, le jeune cycliste espère récolter des dons en appelant les volontaires à se joindre à lui sur le trajet, à vélo, à trottinette ou même à pied. Une participation à 5 euros ou plus. 

Les dons seront ensuite reversés à la coordination libérale du Pays de Morlaix (CLPM autisme), une association de parents d'enfants autistes, afin d'améliorer leur quotidien et collecter des fonds pour la recherche. 

40 personnes au départ

Sur la ligne de départ, une quarantaine de personnes entourent Aaron. Sans oublier son papa Sylvain et son oncle Yves-Marie.

Le défi vélo, c'est d'ailleurs une histoire de famille : 12 ans plus tôt, Yves-Marie avait rejoint Saint-Jacques-de-Compostelle à vélo, parcourant plus de 2 000 km au profit de la recherche sur la mucoviscidose. 

Il a donc guidé son neveu, organisant un parcours en six étapes. Les coureurs s'arrêteront à Carhaix, Rostrenen, Mûr-de-Bretagne, Pontivy et Josselin avant l'arrivée à Peillac vendredi 22 avril.

"Le parcours se fait sur la voie verte, pour plus de sécurité pour chacun, et va suivre ensuite le canal de Nantes à Brest", précise la maman, Nathalie Sibiril.

Quelques courbatures

Aaron a pédalé 4 heures ce dimanche et terminé les premiers 48 km. S'il est bien entraîné, il avoue "avoir un peu mal aux jambes."

Mais il compte bien aller jusqu'au bout. Lundi 18 avril, il sera accompagné par les clubs cyclistes de Carhaix et de Rostrenen. Mardi, pour son plus grand plaisir, c'est son cousin Lohan qui le regardera prendre le départ.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité