Ouessant : l'incendiaire présumé se serait donné la mort

Plusieurs incendies, quatre au total, ont eu lieu ce mercredi 12 juillet sur Ouessant. Les gendarmes sur place, ont retrouvé le corps de l'homme suspecté d'avoir allumé ces feux. Il se serait donné la mort.

Par Emilie Colin

Quatre incendies ont eu lieu ce mercredi 12 juillet sur l'île de Ouessant, depuis 4 h du matin. Le premier s'est déclenché au lieu dit Penn Jamet et a détruit trois bâtiments dont une crèche et deux logements. Les pompiers ont ensuite dû intervenir au lieu-dit Locqueltas, sur un terminal téléphonique et enfin à l'écomusée de Niou. Les moyens d'intervention ont été importants pour venir à bout de ces sinistres. Un hélicoptère Dragon 29 a été envoyé sur place. 

L'auteur présumé des sinistres retrouvé mort


Les gendarmes de Brest ont été dépêchés sur l'île. Une soixantaine de militaires ont recherché activement un homme suspecté d'être à l'origine de ces feux. Le corps de l'homme a finalement été retrouvé sans vie au bord de la mer, il se serait manifestement donné la mort, selon le procureur de Brest. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances,

L'homme condamné pour une attaque contre une banque de l'île


Ce Ouessantin de 51 ans, était bien connu de la gendarmerie, puisqu'il avait été arrêté en février pour une attaque avec violence contre une agence bancaire de l'île. Il avait depuis été condamné à 18 mois de prison ferme et à une interdiction de séjour de 5 ans sur Ouessant. Mais il avait fait appel et pouvait donc demeurer sur l'île. L'homme devait être expulsé de son logement ce mercredi 12 juillet, pour des impayés de loyers.

Dans un groupe dédiée à une communauté de Ouessantins sur Facebook, les photos et vidéos affluent, avec des messages de consternation.


Sur le même sujet

Les + Lus