• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Parc naturel marin d'Iroise fête ses 10 ans

Parc marin d'Iroise : l’île de Bannec et d'Ouessant (en arrière plan) / © Maxppp - Le Télégramme - E. Le Droff
Parc marin d'Iroise : l’île de Bannec et d'Ouessant (en arrière plan) / © Maxppp - Le Télégramme - E. Le Droff

Le Parc naturel marin d'Iroise fête ses 10 ans cette année. Parmi ses missions que doivent relever ses 25 agents, figure le suivi des espèces comme les bancs de maërl, des algues bien connues à la pointe bretonne.

Par T. Peigné, C. Louet, C. Deunf

Créé le 28 septembre 2007, le Parc naturel marin d’Iroise fête cette année ses 10 ans.

Délimité par l'île d'Ouessant au Nord, Sein au Sud et la limite de la mer territoriale française à l'Ouest, le Parc naturel marin d'Iroise a pour mission de protéger la faune et la flore de cette zone maritime et vise le développement durable des activités maritimes.

Les limites géographiques du parc naturel marin d'Iroise. / © Agence des aires maritimes protégées
Les limites géographiques du parc naturel marin d'Iroise. / © Agence des aires maritimes protégées

Un accouchement laborieux

L'idée de la création de ce parc remonte à 1989 après que l'UNESCO a attribué le label Réserve de biosphère d'Iroise à Ouessant et l'archipel de Molène. D'abord envisagé, un parc national marin en mer d'Iroise provoquera la fronde des acteurs économiques à cause des contraintes du cahier des charges.

Finalement, après une quinzaine d'années de débats au rythme des mouvements de soutien et d’opposition locaux, un compromis sera trouvé entre préservation de l'environnement et maintien des activités halieutiques grâce à la création du Parc naturel marin d'Iroise, premier du genre en France.

Des réussites soulignées

Aujourd'hui, ceux qui doutaient au départ de l'intérêt du Parc, louent certaines actions entreprises pour la gestion des ressources. Joël Perrot est vice-président de l’ADVILI, cette association qui a mené un long combat, parfois violent, contre le parc marin avant sa création et qui revendiquait à la fin des années 90 jusqu’à 5000 adhérents, principalement des plaisanciers. Il siège maintenant au conseil de gestion du parc marin. Il est le premier à reconnaître notamment la réussite du cantonnement de la langouste.
Joël Perrot regrette néanmoins que le parc n’intervienne pas pour réglementer la pêche à la bolinche en fond de baie de Douarnenez afin de limiter les prises dans des fonds de moins de 15m où se reproduisent de nombreuses espèces de poissons plats (turbot,sole, raie...). Le parc marin a bien fait des suivis en mer avec les pêcheurs, mais selon l’ADVILI, lors de ces sorties prévues à l’avance, les bolincheurs se gardent bien d’aller pêcher par petits fonds.

Joël Perrot sur l'intérêt du Parc marin d'Iroise
Joël Perrot, vice-président de l’ADVILI qui siège au conseil de gestion du parc marin. / Reportage : Claire Louet - Stéphane Soviller


Une faune et une flore exceptionnelles

Riche en plancton, en poissons (plus de 120 espèces de poissons différentes), concentrant plus de 300 espèces d'algues marines, la mer d'Iroise représente le plus grand champ d'algues marines européen et une biodiversité exceptionnelle. Elle accueille de nombreuses espèces de mammifères marins : phoques, loutres, dauphins... dont le nombre de spécimens augmente depuis la création du parc. 47 espèces différentes d'oiseaux ont été recensées.

Le suivi des ressources

Parmi les missions des 25 agents du Parc marin, basés au Conquet ou à Douarnenez, le suivi des ressources comme celle en bancs de maërl. Ces accumulations d’algues calcaires rouges vivent librement sur les fonds meubles de la mer d'Iroise. Prélevées par 10 mètres de fond, elles ont longtemps servi d'engrais pour les cultures agricoles.

 

Les dates clefs de la création du Parc naturel marin d’Iroise

(Source  : Parc naturel marin d'Iroise)
1989 : lancement de l’idée d’un parc protégeant la mer d’Iroise, lors de l’inauguration de la réserve de biosphère de la mer d’Iroise par Brice Lalonde.
1995 : approbation par le Comité interministériel de la mer du projet de création d’un parc national en Iroise.
1996 : création d’une mission d’étude portée par le Parc naturel régional d’Armorique, avec le chargé de mission, Benoit Le Goaziou.
2000 : consultation pour avis (délibérations des acteurs et des élus locaux sur un avant-projet sommaire de Parc national).
2001 : signature de l’arrêté de prise en considération du projet de parc national par Lionel Jospin, Premier ministre.
2002 : élaboration en concertation d’un projet de territoire, « livre de bord ». Nouveau chef de mission (Dominique Buhot).
2003 : consultation sur le projet de territoire, délibération d’acteurs sur un projet de Parc national. La réforme des parcs nationaux est confiée au même moment au député Jean-Pierre Giran.
2004 : nouveau chef de mission, l’amiral Jean Marie Le Balch. Constat de l’inadaptation du statut de parc national au projet issu de la concertation en Iroise.
2005 : nouveau chef de mission (Geneviève Rousseau). Projet de loi sur les parcs nationaux, avec un chapitre sur les parcs naturels marins, nouveau statut qui doit répondre au cahier des charges du projet en mer d’Iroise.
2006, 14 avril : publication de la loi relative aux parcs nationaux, aux parcs naturels marins et aux parcs naturels régionaux.
2006, du 20 novembre au 20 décembre: enquête publique pour le projet de parc naturel marin en Iroise.
2007 : mise en place de l’Agence des aires marines protégées à Brest.
2007, 28 septembre : parution du décret de création du Parc naturel marin d’Iroise.
2007, 19 décembre : premier conseil de gestion du Parc naturel marin d’Iroise et élection de son président, Pierre Maille.
2008, 23 septembre : inauguration du siège du Parc au Conquet, installé dans les anciens locaux de la station radio Conquet.
2009, 2 décembre : installation de l’antenne sud du Parc à Douarnenez sur l’île Tristan, site du Conservatoire du littoral.
2010 : adoption du plan de gestion du Parc par son conseil de gestion (29 septembre) et par le conseil d’administration de l’Agence des aires marines protégées (25 novembre).
2015, 4 juin : élection de Nathalie Sarrabezolles à la présidence du Parc naturel marin d'Iroise.

A lire aussi

Sur le même sujet

Fabian Lahaie, avocat des familles.

Les + Lus