Quand le résultat de l'élection présidentielle américaine redonne le sourire à trois Américaines de Bretagne

L'élection présidentielle américaine, remportée par Joe Biden, face au président sortant Donald Trump, passionne le monde entier. Un changement à la tête du pays, suivi tout particulièrement par trois femmes installées en Bretagne, trois Américaines ou Franco-américaines. 

 
La presse en ligne, une façon de rester connecté avec son pays et d'y suivre les derniers événements
La presse en ligne, une façon de rester connecté avec son pays et d'y suivre les derniers événements © Gwenaëlle Bron - France Télévisions
Joe Biden a remporté l'élection présidentielle américaine. Il n'y aura pas de second mandat pour Donald Trump. Un résultat qui réjouit trois femmes, qui vivent en Bretagne. Trois générations d'Américaines ou de Franco-américaines, qui ont en commun d'être de fervents soutiens à l'élu Démocrate. Qu'elles habitent Gourin, Plouzané ou Brest dans le Finistère, elles ont toutes les trois retrouvé le sourire depuis l'annonce du résultat, quand tant de Républicains, eux, font grise mine.
 

J'en ai des émotions, j'en ai pleuré de joie


Chez Christiane tout est rouge, mais son coeur vibre clairement pour le bleu Démocrate. Depuis mercredi l'ancienne coiffeuse de New York est devant sa télévision. "J'en ai des émotions, j'en ai pleuré de joie" s'exclame t-elle, sans quitter l'écran des yeux, qui retransmet les derniers rebondissements en direct de Washington. Depuis Kennedy, elle a toujours voté Démocrate, comme sa très nombreuse famille, émigrée de Gourin.
 

Un soulagement pour Christiane


"Ça fait quatre ans ! Je regarde l'ancien président qui a fait souffrir l'Amérique. Ça n'est pas l'Amérique que je connais. Le soulagement c'est de voir un monsieur qui a de la classe et du charisme et qui représente bien l'Amérique, voilà !" Et elle poursuit : "Je suis tellement soulagée, j'ai pu dormir tranquille, ça fait huit jours que je ne dors pas".  Alors aujourd'hui, la résidente du centre-Bretagne a passé son temps au téléphone, pour partager sa satisfaction avec sa famille et ses amis d'Outre-Atlantique.
 

De Brest, Aimée s'est mobilisée pour Joe Biden


Aimée Johansen, elle, est pendue au bout du fil depuis des mois : "J'ai dû passer entre six-cents et huit-cents coups de fil et j'ai envoyé sept-cents textos. Avec une copine on a envoyé cent cartes postales", détaille t-elle. La Brestoise a fait campagne pour Biden auprès des Américains de l'étranger, contre Donald Trump : "Il fallait vraiment qu'il parte. Il ne pouvait pas rester, c'était pas possible" explique la jeune femme. Une mobilisation, qui manifestement a payé.
 

Là, c'est un beau cadeau !


Gemma, elle c'est sur Instagram, qu'elle a suivi fébrilement les résultats. Elle, qui avait vécu l'élection de Trump aux Etats-Unis, le jour de ses vingt ans, avait vraiment peur de revivre ce cauchemar. "Il y a quatre ans, c'est l'élection, qui avait lieu le jour de mon anniversaire et cette fois ce sont les résultats, qui sont tombés le jour de mon anniversaire ! Là c'est un beau cadeau ! se réjouit la jeune fille. "En cette année 2020, on n'a pas eu de très bonnes nouvelles, donc on s'attendait au pire. Ça ne va pas tout résoudre, relativise Gemma Nédélec, mais c'est le signe que les choses vont retourner dans le bon sens, dans le sens du progrès !"  Et derrière le masque, on devine un sourire, aussi large que celui de la citrouille d'Halloween, qui trône chez elle.

 Le reportage à Gourin, Brest et Plouzané (29) de Muriel Le Morvan, Gwenaëlle Bron et Pascal Nau
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections politique