Anti-vaccins, anti-masques : deux figures controversées attendues à Quimperlé

Dimanche 11 avril, l'association bretonne "Vie à l'ère libre" organise un rassemblement contre les mesures sanitaires à Quimperlé (29). Invités : la député Martine Wonner et l'avocat Carlo Alberto Brusa, deux figures en vogue dans la mouvance complotiste.

La députée ex LREM du Bas-Rhin, médecin et membre de"Laissez les médecins prescrire"  prendra la parole dimanche à Quimperlé.
La députée ex LREM du Bas-Rhin, médecin et membre de"Laissez les médecins prescrire" prendra la parole dimanche à Quimperlé. © AFP

L'association bretonne  " Vie à l'ère libre " organise le dimanche 11 avril prochain de 14H à 17H un rassemblement citoyen et une conférence de presse dans l'enceinte du  parc Belair à Quimperlé. La manifestation a été autorisée, dans le respect des gestes barrières et du port du masque. 

Cette association se présente ainsi : 

Nous sommes des parents qui défendons les droits et les libertés de nos enfants. Regroupés au sein de l'association loi 1901 "À L'ÈRE LIBRE"  domiciliée à Clohars-Carnoët dans le Finistère en Bretagne, nous voulons faire entendre nos voix. Nos choix actuels sont déterminants pour l'avenir de nos enfants.

La présence des collectifs du Finistère, de la députée Martine Wonner, également médecinde "Laissez les Médecins prescrire" et de Carlo Alberto Brusa, avocat et président  de Réaction 19, des membres de RéinfoCovid est annoncée.

Manifeste la 4eme voie de laissons les médecins prescrire

Ces figures emblématiques font partie des sphères covido-sceptiques et anti-vaccins. La députée du Bas-Rhin (exclue de LREM), Martine Wonner, a participé au film très controversé Hold Up, diffusé sur youtube. Un documentaire aux accent complotistes, comme expliqué dans cet extrait de l'émission "C dans l'air" de France  5.

 

Des têtes d'affiche controversées

Autre tête d'affiche annoncée, l’avocat Carlo Alberto Brusa, à la tête de son association en faveur de la défense des droits des citoyens suite aux mesures prises par le gourvernement et l'Union Européenne pour lutter contre la pandémie de la Covid-19. Connu pour être l'avocat de footballeurs, il est aussi devenu le défenseur des producteurs du film Hold Up. Et s'affiche aux côtés de complotistes assumés

Ces deux militants ont participé à un "Carnaval Libert'air" à Lyon mi-mars. Objet de ce rassemblement : la défense des libertés fondamentales et la protection des enfants soumis aux protocoles sanitaires. Dans les faits : il s'agissait d'un bal non masqué, rassemblant 600 personnes. Une opération rééditée à Mulhouse, il y a quelques semaines. Là aussi, comme le montrent les photos de Martine Wonner : port du masque facultatif...

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation covid-19 santé société vaccins - covid-19