VIDÉO. "Il est important que les gens puissent être soignés dans leur langue". Une orthophoniste reçoit le prix de la Brittophone de l'année

Tous les ans, les Prizioù récompensent l'engagement de nombreux acteurs de terrain dans le développement de la langue bretonne. Cette année, à Nantes, le prix de la Brittophone de l'année a été remis à une orthophoniste. Nolwenn Le Dissez propose des séances en breton à ses patients. Six autres prix ont été décernés. Voici le palmarès.

"Le prix du Brittophone de l'année est attribué à... Nolwenn Le Dissez". C'est avec beaucoup d'émotion que cette orthophoniste installée à Ergué-Gabéric dans le Finistère, est montée sur la scène de la salle Paul Fort à Nantes pour recevoir ce prix de l'avenir de la langue bretonne.

Des séances d'orthophonie en breton

Ce prix récompense son investissement pour faire vivre le breton. Nolwenn Le Dissez propose en effet à ses patients des séances dans cette langue régionale qu'elle affectionne tant.

L'orthophoniste avait écrit un petit mot, au cas où elle recevrait ce prix... mais elle n'a finalement pas réussi à tout lire. "L'émotion est trop forte, mais je voulais surtout vous dire qu'au-delà de faire vivre la langue bretonne, il est important pour moi que les gens puissent se soigner dans leur langue".

durée de la vidéo : 00h01mn57s
Nolwenn Le Dissez, orthophoniste dans le Finistère a reçu le Prizioù de la Brittophone de l'année ©France 3 Bretagne

Le palmarès des Prizioù 2024

À l'occasion de cette cérémonie des Prizioù organisée par France 3 Bretagne et l'Office public de la langue bretonne, six autres prix ont été remis. Voici le palmarès :

Association :

  •  Heklev podkast : l’association Heklev Podcast propose une plate-forme pour les podcasts en langue bretonne

Livre de fiction :

  •  Amiraled Kab Horn · Herve ar Beg.

 

Collectivité :

  •  La commune de Lauzach (56) a mené de nombreuses actions en faveur de la langue bretonne, dont l'ouverture d’une filière d'enseignement bilingue

Œuvre audiovisuelle

  •  Penn-kil-ha-troad · Emmanuel Roy 

Entreprise

  •  Warenghem : dont le site internet est en breton. L'entreprise a signé la charte Ya d’ar brezhoneg ! 


Œuvre chantée

  •  Barba Loutig · Blev 

Brittophone de l’année

  •  Nolwenn Le Dissez : orthophoniste, elle propose des séances en langue bretonne.