Cet article date de plus de 6 ans

La Route Adélie: 20 ans et une compétition toujours ouverte

C'est la première course professionnelle de la saison en Bretagne, qui compte pour la 4ème manche de la Coupe de France. La Route Adélie s'élance pour la 20ème édition, avec un podium très indécis, malgré la présence de Thomas Voeckler et Nacer Bouhanni. 
Route Adélie de Vitré. Benoit JARRIER (Bretagne Séché) troisième de l'épreuve en 2014
Route Adélie de Vitré. Benoit JARRIER (Bretagne Séché) troisième de l'épreuve en 2014 © PHOTOPQR/OUEST FRANCE
La classique vitéenne souffle ses vingt bougies et s'offre comme parrain Bernard Hinault. C'est aussi la première classique sur les routes bretonnes, avant le Tro Bro Leon et ses rabines, le 19 avril prochain (à suivre en direct sur ce site, en français et en breton).

La seule équipe professionnelle bretonne, Bretagne-Séché, aura donc à coeur de briller sur ses terres, face aux grands noms du Tour de France de chez Cofidis (Julien Simon et Nacer Bouhanni) ou Europcar (Thomas Voeckler).

La course dans le bocage vitréen réserve toutefois bien des surprises, tant elle peut d'avérer "usante", d'après les coureurs eux-mêmes.

A l'arrivée, c'est bien l'équipe bretonne qui a réussi à faire la différence.



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme cyclisme sur route sport