• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Alerte à la bombe en gare de Rennes. L'auteur est un employé de la SNCF

Les passagers ont du attendre une heure et demi en gare de Rennes / © Stéphane Grammont/FTV
Les passagers ont du attendre une heure et demi en gare de Rennes / © Stéphane Grammont/FTV

Un colis suspect a été signalé ce dimanche matin à la gare de Rennes. Le trafic SNCF a été interrompu pendant 1h30 avant de revenir à la normale vers 11 heures. L'auteur de l'appel , qui avait peur de rater son train, est un agent de la SNCF.

Par Hélène Pédech

C'est un appel téléphonique qui a donné l'alerte vers 9 heures ce dimanche matin, signalant la présence d'un colis suspect sur les rails aux abords de la gare de Rennes. 
 
Un dispositif policier et militaire a été déployé au niveau du pont Saint-Hélier, qui enjambe les voies ferrées dans le quartier de la gare. Le périmètre a été bouclé et le trafic interrompu. 9 TGV ont été impactés.

La circulation a finalement repris vers 11h, l'incident étant terminé. 
 


Il avait peur de rater son train


La police a pu identifier l'auteur de l'alerte à la bombe. Il s'agit d'un homme "qui avait peur de rater le train qu'il devait prendre ce matin" explique la Préfecture d'Ille-et-Vilaine.

L'homme, repéré sans doute grâce à son téléphone portable, a été interpellé dans un train par la police et placé en garde à vue. Il s’agirait d’un employé de la SNCF, qui confirme qu'un de leur agent est bien entendu en ce moment au commissariat.

S'il s'avère que l'auteur des faits est bien un agent de la SNCF, "il y aura une enquête interne et des sanctions disciplinaires", a indiqué la SNCF.

L'homme risque jusqu'à deux ans de prison, et 30 000 euros d'amende.
 

Sur le même sujet

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes

Les + Lus