Automobile: une première borne de recharge ultrarapide inaugurée près de Rennes

Une station de recharge ultrarapide de véhicules électriques couplée à une batterie de stockage d'énergie a été inaugurée vendredi près de Rennes. Pour faire 300 km, il faut charger la batterie 10 à 15 minutes à cette borne d'une puissance de 160kW. L'objectif est d’équiper l’ensemble du territoire.

 

Ce dispositif mis en place à Vézin-le-Coquet, près de Rennes (Ille-et-Vilaine) et breveté par la société NW Groupe, permet d'associer une borne de recharge rapide à des box de stockage d’électricité.

"Ce couplage de batterie, la JBox, avec une borne de recharge, IECharge, va permettre, y compris dans des territoires ruraux un peu éloignés, d'assurer des recharges rapides de véhicules électriques et de lever cet obstacle", la peur "d'être à court de jus", a estimé Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, venue inaugurer cette première borne à Vezin-le-Coquet.

"L'idée est de montrer que des bornes de recharge, il y en aura partout et pas seulement au coeur des villes, de montrer que la (...) mobilité électrique c'est pour tout le monde", a-t-elle déclaré devant la presse.

Pour faire 300 km, il faut charger la batterie 10 à 15 minutes à cette borne d'une puissance de 160kW. 

La principale originalité c'est que cette borne de recharge est raccordée directement à du stockage d'énergie, c'est une première mondiale. Elle ne va pas pomper l'électricité directement sur le réseau électrique mais sur notre batterie de stockage qui équilibre le réseau. On peut soutirer l'énergie la nuit pour alimenter des véhicules électriques le jour

Philippe Barbe, directeur du développement de NW Groupe

"On a la volonté de développer la recharge ultrarapide partout en France pour permettre aux gens d'avoir l'assurance de se recharger rapidement", a ajouté le directeur.

Une station service autoroutière, sur deux équipée aujourd'hui et 2% de véhicules électriques

Actuellement, une station-service autoroutière sur deux est équipée d'une borne de recharge ultrarapide. L’objectif est d’en déployer 275 en France d’ici fin 2022.

La Région Bretagne a participé au financement des neuf premières installations dans la région avec une aide de 2,15 millions d’euros. Au total, une trentaine de JBox® seront installées à l'avenir, en Bretagne.

Reste que cette technologie n'est compatible qu'avec très peu de véhicules aujourd'hui. Les voitures électriques, toujours coûteuses et peu inexistantes en occasion, ne représentent qu'à peine 2% du parc automobile en France aujourd'hui.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie