CARTE. Covid-19 : La situation par département et par tranche d'âge en Bretagne en ce début de mois de juillet

Publié le
Écrit par Benoit Thibaut

Le Covid refait parler de lui en ce début juillet. Les départements bretons font partie de ceux les plus touchés par les cas de contamination. Quelle est la situation en Bretagne, par département et par tranche d'âge ?

En Bretagne, le niveau de contamination au Covid-19 s’envole. Tous les départements connaissent une forte hausse. En ce début du mois de juillet qui rime avec arrivée des premiers estivants, voici le point de situation sanitaire par département et pour les différentes tranches d'âges de la population bretonne.

Le Covid au plus haut dans le Finistère

Sur une semaine glissante, le taux d’incidence dans le Finistère est à plus de 900. Soit trois fois plus qu’il y a deux semaines encore. Le niveau de contamination pour 100 000 personnes était alors à moins de 350 sur 7 jours pour la pointe bretonne. Le Finistère est le département breton le plus touché par la septième vague de Covid. Cependant les trois départements de Bretagne ne sont pas épargnés.

Les quatre départements bretons font partie des départements les plus touchés par la contamination au Covid-19. Sur le plan national, le niveau de contamination moyen est de 894,06 sur 7 jours. Un seuil dépassé par l’Ille-et-Vilaine, le Finistère et le Morbihan. Seul le département des Côtes d’Armor reste encore sous la moyenne nationale.

Voici sur notre cartographie issue des dernières données de Santé Publique France, le taux d’incidence sur sept jours glissants par département.

Depuis la fin mars, le niveau de contamination au Covid connaissait une chute constante en France et en Bretagne. Dans l’Ouest, la reprise épidémique est identifiée depuis le 7 juin selon les données de l’agence régionale de santé (ARS) et ne cesse de prendre de l’importance.

Voici l’évolution en Bretagne du taux d’incidence des contaminations au Covid par département selon les données de Santé publique France.

Les jeunes, population la moins touchée par le Covid

Les différentes tranches d’âges de la population ne sont pas touchées de la manière par le Covid. Santé Publique France dispose de l’âge des personnes contaminées au Covid. Selon leur dernière consolidation des résultats, pour la semaine du 28 juin, les moins de 20 ans sont plus épargnés que le reste de la population par la nouvelle vague du Covid.

Au 28 juin, le taux d’incidence en Bretagne est de 779,2 pour 100 000 personnes. Chez les moins de 9 ans, le niveau de contamination reste sous les 400. La tranche des 10-19 ans est également moins touchée que le reste de la population, avec un niveau de 408,7 pour 100 000 personnes.

La tranche d’âge la plus touchée par le Covid est celle des 50-59 ans : 985,8 pour 100 000 personnes. Les autres tranches d’âges les plus touchées par les contaminations au Covid sont les 40-49 ans et les 30-99 ans.

Voici le détail par tranche d’âge du taux d’incidence au Covid en Bretagne.

Quand on regarde les admissions dans les hôpitaux de Bretagne, la septième vague de contamination au Covid se traduit par une remontée des admissions. En un mois le nombre de patients admis à l’hôpital en Bretagne est passé de 175 au 7 juin à 240 au 28 juin.

Les services de réanimations ne connaissent pas encore d'évolution défavorable. Actuellement moins de 20 patients sont en réanimation des suites du Covid dans les hôpitaux de la région.

Le vaccin peut sauver l'été

Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, lors d’une interview pour RTL le 30 juin 2022, estime que « le pic des contaminations n’est pas encore atteint. Il devra survenir pour la fin juillet ».

Pour Jean-François Delfraissy, le fort niveau de vaccination en France va permettre de ne gâcher la période estivale.

En Bretagne, près de 2,8 millions de personnes sont complètement vaccinées sur les 3,3 millions d’habitants que compte la région.