Cet article date de plus de 7 ans

Cooper Standard: l'inquiétude demeure sur la création d'une nouvelle usine à Domagné

Les restructurations sont toujours en cours chez l'équipementier automobile Cooper Standard à Rennes. Mais la création d'une nouvelle usine à Domagné (35), regroupant les sites de Rennes et Vitré, est remise en cause.
La rumeur qui circulait dans les travées de l'usine de la "Barre-Thomas", en marge du CCE ordinaire, était donc vraie. La direction a confirmé qu'il y avait des difficultés sur le projet de nouvelle usine à Domagné (35). Selon elle, les perspectives d'activité d'ici 2019 sont à la baisse, ce qui l'oblige à repenser le projet.

Ce dernier, dont la première pierre doit être posée dans l'année 2014, prévoit de réduire l'activité sur le site de la Barre-Thomas, trop grand et trop coûteux en énergie, et de rassembler le reste des activités, concernant un millier d'employés, dans cette nouvelle unité.

Ce jeudi, les syndicats pnt distribué des tracts à l'entrée de l'usine tandis que les discussions continuent entre la direction de Cooper Standard et les promoteurs, ainsi que les collectivités locales.
durée de la vidéo: 01 min 52
Barre Thomas

Le site de la Barre-Thomas a été construit en 1953 sur 100 000 mètres carrés de surface, ce qui est surdimensionné compte-tenu de l'activité de l'industrie automobile aujourd'hui.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie