Coupe de France : le Stade Rennais se qualifie au bout du suspense à Angers pour les 1/4 de finale

Le bonheur de Jérémy Gelin qui propulse le Stade rennais en 1/4 de finale de la Coupe de France / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Le bonheur de Jérémy Gelin qui propulse le Stade rennais en 1/4 de finale de la Coupe de France / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

3 buts partout à la fin du temps réglementaire. 5 à 4 à la fin des prolongations. Match incroyable hier soir à Angers avec une qualification des Rouge et Noir au bout du suspense. Le Stade Rennais aime la Coupe de France. Et c'est réciproque   

Par Avec afp

Neuf buts dans le même match !  Le Stade rennais, tenant du titre, s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France 2020, après un match fou mardi à Angers 5-4 après prolongations, en s'imposant sur une superbe frappe de Jérémy Gélin à la 110e minute
           
 


3/3 au bout du temps réglementaire


Au stade Raymond-Kopa, le club breton a longtemps mené grâce à un but de James Léa-Siliki (37e) puis un doublé de M'Baye Niang (42e, 61e s.p.).
           
Mais Angers a entretenu l'espoir, arrachant la prolongation sur deux buts de Sada Thioub (52e, 85e) puis un penalty de Stéphane Bahoken (89e).
           

Des prolongations renversantes


En prolongations, Gboho a d'abord redonné l'avantage au Stade Rennais sur une belle passe en retrait de Romain Del Castillo (4-3, 102e).

Mais l’angevin Mathias Pereira Lage a répondu du tac au tac cinq minutes plus tard sur un mouvement similaire de l'autre côté (4-4, 105e+1).
           
Et même si le rythme est resté enlevé jusqu'au bout, c'est finalement une reprise instantanée de Gelin à 25 mètres en pleine lucarne (4-5, 110e) qui va qualifier les Rouge et Noir. « Un geste parfait qui nous crucifie", a salué l'entraîneur d'Angers Stéphane Moulin.


Il va falloir récupérer avant le derby face à Nantes


Pour Rennes, cette débauche d'énergie  qui permet d’arracher la qualification risque cependant de laisser des traces pour le derby à fort enjeu de vendredi en L1 face au FC Nantes.

D'autant que Clément Grenier, rentré à la 72e après des semaines d'absence pour blessure, a dû vite sortir à cause d'une douleur aux ischio.

Désormais, "chaque seconde va compter pour la récupération", a confié Julien Stéphan.

 

Sur le même sujet

Les + Lus