Les années minitel, 36 15 souvenirs

Le minitel, ancêtre d'internet a connu ses heures de gloire dans les années 90
Le minitel, ancêtre d'internet a connu ses heures de gloire dans les années 90

Le minitel a définitivement raccroché il y a 3 ans. Inventé en Ille-et-Vilaine, une exposition lui est en ce moment consacrée à l'université de Rennes 1, jusqu'au 24 janvier. Le petit terminal a marqué toute une génération : outil utile pour les agriculteurs, objet défendu pour d'autres...

Par Emilie Colin

Le minitel s'expose en ce moment à l'université de Rennes 1, jusqu'au 24 janvier. Mis en service en 1982, il est le fruit du travail d'un groupe de chercheurs au centre d'études des télécoms, à Rennes. Vrai succès, il offre 20 000 services et touche jusqu'à 25 millions de français, à son apogée dans les années 90. Ce petit terminal a marqué tout une époque : outil pratique pour les uns, objet défendu pour les autres, voici quelques souvenirs.

Pour la plupart des utilisateurs, Minitel rimait avec infos pratiques. On allait y chercher des numéros de téléphone, les horaires de la Poste. 

Minitel 3611

Les agriculteurs et le minitel, c'est une longue histoire d'amour



Eric se souvient : "J'ai toujours vu un minitel chez moi, c'était très utile et mon père l'utilisait beaucoup car il était agriculteur. C'était un outil très important pour cette profession. Il y avait alors plein de services de l'Etat liés au secteur mais aussi des services dédiés. Par exemple, il était possible de passer ses commandes d'alimentation animale, ou de gérer l'insémination par ce biais. Les cheptels y étaient répertoriés. Tout se faisait sans coups de fils." Il ajoute que "lorsque ça s'est arrêté, certains agriculteurs ont été très désemparés. C'était plus simple d'utilisation q'un ordinateur."

Objet défendu

Coquin, le minitel a aussi lancé une nouvelle manière de draguer. Philippe s'est mis à tapoter en terminale : "J'ai dragué sur le minitel, pendant des nuits alors que mes parents étaient couchés. Résultat, déjà ça n'a rien donné et surtout la facture s'est révélée astronomique. J'ai mis 4 mois à la rembourser."

3615 Ulla

Pour Mélanie idem : "j'allais sur 3615 Skyrock pour parler avec des gens, je bravais l'interdit car ma mère ne voulait pas que j'y touche évidemment. Il m'est aussi arrivé, ado d'aller sur des trucs plus hards et d'avoir des discussions pas très saines avec des personnes beaucoup plus âgées. Le truc, c'est que même si tu veux te la jouer discrète, ce sont tes parents qui reçoivent la facture DÉTAILLÉE et là tu es mort."

A noter que le fameux minitel rose lui n'a pas été inventé en Bretagne, mais en Alsace, grâce à un informaticien d'un journal de cette région. 



Infos pratiques

L'exposition sur le minitel a lieu jusqu'au 24 janvier, Hall de la BU sciences et philosophie, campus Beaulieu - 263 avenue du Général Leclerc à Rennes.

Horaires : 
- Lundi au vendredi, de 8h45 à 19h
- Samedi, de 8h45 à 17h30

Entrée libre / possibilité de visite guidée sur réservation au 02 23 23 56 94

Sur le même sujet

Les + Lus