Municipales à Rennes : Carole Gandon (LREM) "très honorée" de pouvoir compter sur le soutien de Jean-Yves le Drian

Ce jeudi 5 mars, dans leurs boites aux lettres, les Rennais recevront la profession de foi de la liste "Réveler Rennes" menée par Carole Gandon. La candidate LREM affiche un soutien de poids, celui de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères et ancien président socialiste de la région.
La photo issue de la profession de foi de la liste "Révéler Rennes" mené par Carole Gandon, a été prise "il y a quelques jours sur un temps privé" explique l'intéressée
La photo issue de la profession de foi de la liste "Révéler Rennes" mené par Carole Gandon, a été prise "il y a quelques jours sur un temps privé" explique l'intéressée © Révéler Rennes

"Retrouvons l’audace bretonne qui a tant porté Rennes par le passé. Rompons avec un système à bout de souffle. Changeons les visages autant que les usages. Pour, ensemble, révéler Rennes, capitale de la Bretagne".

Voici le texte sans équivoque qui accompagne la photo à paraître ce jeudi dans la profession de foi de la candidate marcheuse. Si la présence d'Emmanuel Macron sur la photo ne surprend personne, Carole Gandon étant la référente d’En marche en Ille-et-Vilaine, et la compagne du député Florian Bachelier, premier questeur de l’Assemblée nationale, celle de Jean-Yves Le Drian, ancien président socialiste du conseil régional, peut en étonner plus d'un.

La photo, prise "il y a quelques jours, sur un temps privé" selon Carole Gandon (sans vouloir préciser le lieu et la date), n'est pas une photo montage, tient à ajouter un de ses colistiers. Ce dernier précise que le texte accompagnant la photo a été validé par Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian.
 

"Très honorée" du soutien de ce poids lourd politique

La tête de liste LREM tient à préciser qu'elle entretient "des échanges de longue date et réguliers sur la place de la ville en Bretagne et à l'étranger" avec le ministre des Affaires étrangères et qu'elle le voit régulièrement dans le cadre du Breizh Lab, le mouvement des "Progressistes Bretons" de l'ancien président de la région Bretagne, et dont elle est une membre très active. De plus, elle tient à souligner la présence dans sa liste "Révéler Rennes" de proches de Jean-Yves Le Drian.

Selon Carole Gandon, le ministre des Affaires étrangères "suit de très près la campagne des municipales à Rennes". Elle se dit "Très honorée de pouvoir compter sur son soutien et sur son oreille attentive".
 

Le Drian, soutien de Marc Coatanéa (LREM) à Brest


Ce mercredi matin, Marc Coatanéa, ancien socialiste, candidat La République en marche à Brest, a fait lui aussi connaître le soutien apporté par Jean-Yves Le Drian, courrier manuscrit à l'appui.
Les listes en présence à Rennes :

- Carole Gandon, liste "Révéler Rennes" (La République En Marche)
- Emeric Salmon, liste "Rassemblement pour Rennes" (Rassemblement National)
- Enora Le Pape, liste "Rennes en commun" (La France Insoumise)
- Franck Darcel, liste "Rennes Bretagne Europe" (Régionaliste)
- Charles Compagnon, liste "Charles Compagnon 2020 - Libres d'agir pour Rennes" (Divers droite)
- Valérie Hamon, liste "Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs" (Extrême gauche)
- Pierre Priet, liste "Rennes 100% public" (Extrême gauche)
- Matthieu Theurier, liste "Choisir l'écologie pour Rennes - Une ville solidaire, verte et citoyenne" (Europe Ecologie-Les Verts)
- Nathalie Appéré, liste "Pour Rennes avec Nathalie Appéré" (Union de la gauche)
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections emmanuel macron