Noyade aux étangs d'Apigné : la deuxième fillette est décédée

Les deux sœurs, victimes d'une noyade dimanche, aux étangs d'Apigné à Rennes, sont décédées. Une fillette était morte dimanche soir. La seconde, toujours dans un état critique lundi, est décédée en début de soirée. La police lance un appel à témoins pour éclaircir les circonstances du drame.


L'état très critique dans lequel les deux fillettes de 4 ans avaient été transportées à l'hôpital dimanche, laissait craindre une issue dramatique. Ce lundi en début de soirée, la seconde fillette est décédée, sa soeur jumelle ayant succombé dès dimanche soir.

Lire : Rennes : deux fillettes victimes de noyade aux étangs d'Apigné

Un appel à témoins

Une enquête, pour déterminer les circonstances exactes du drame, a été ouverte par les policiers de la brigade des mineurs de Rennes. Même si plusieurs témoignages ont déjà été recueillis, les enquêteurs lancent un appel à témoins. 

Ce dimanche après-midi, les deux fillettes étaient venues aux étangs d'Apigné à Rennes, accompagnées de trois autres enfants et encadrées par leur grand-père. Les soeurs jumelles de 4 ans auraient échappé à la vigilance de ce dernier et seraient allées se baigner. Les fillettes ont été récupérées alors qu'elles avaient passées plusieurs minutes inconscientes dans une eau froide (14° environ).

Les deux fillettes avaient perdu leurs parents, morts en Syrie. Elles étaient depuis novembre 2014 sous la garde de leur grand-père, oncles et tantes, réfugiés en France. Dimanche, ils ont du être hospitalisés, tous choqués par le drame. Ils sont sortis de l'hôpital ce lundi. Le grand-père devrait être entendu, ce mardi après-midi au commissariat de Rennes, en présence d'un interprète.