Rennes. Le festival du Grand Soufflet revient en Ille-et-Vilaine pour sa 26ème édition

Le Grand Soufflet revient pour mettre l'accordéon et les musiques du monde à l'honneur. Du 6 au 16 octobre, le festival va présenter 100 évènements dans 45 communes d'Ille-et-Vilaine pour une programmation " Sono mondiale made in France ". Notre vue d'ensemble de la programmation.

Le célèbre festival breton, Le Grand Soufflet, s'installe du 6 au 16 octobre dans 45 communes d'Ille-et-Vilaine pour cette 26ème édition. Nouvelle direction, nouveau regard. Caroline Bochu, la nouvelle directrice offre programme sur le thème de la diversité culturelle. La programmation se veut " Sono mondiale made in France " et mêle sonorités africaines, maghrebines, latines, européennes ou encore nomades.

Sahra Halgan en tête d'affiche

Sahra Halgan, « coup de cœur » du festival se produira pour ce festival de musique populaire du monde. La chanteuse somalienne dont le nom "halgan" signifie "combattante", performera les 14, 15 et 16 octobre depuis Thourie, Montfort-sur-Meu puis Rennes. 

Pour ce voyage musical à travers le monde, le trio Djusu vous fera vous évader au son de guitare électrique, n'goni, calebasse et de l'enivrante voix d’Evelyne Mambo depuis Chantepie, Montours et Piré-Chancé.

Al-Qasar à l'honneur à Liffré

Pour incarner la musique, le célèbre groupe Al-Qasar, combo rock gnawa franco-marocain sera du 8 au 16 octobre à Liffré. 

Les N3rdistan seront également de la partie et mêleront poésie arabe classique et musique assistée par ordinateur. Le groupe se produira à Rennes le vendredi 8 octobre.

Autre tête d'affiche : Khaled Aljaramani. Le virtuose de l’oud n’a de cesse de nourrir le dialogue entre la musique classique arabe et les musiques du monde.

 

Le village du Thabor

Le festival du musique populaire du monde met en place un village aux abords du Parc du Thabor où seront proposés animations et concerts.

Du 9 au 10 octobre, des activités pour les enfants y seront proposées. Au programme : tournoi de palet, jeux gallo-bretons, pique-nique, spectacle jeune public ou encore rencontre avec les musiciens du Projet Schinéar.

Un chapiteau sera également installé ainsi qu'une guinguette, ouverte du mercredi 6 au dimanche 10 octobre inclu. A noter cependant : l'accès au festival au chapiteau sera soumis à la présentation d'un pass sanitaire et la jauge ne devra pas excéder les 75% soit 446 places. 

 

Le Grand Soufflet 2021, un parfum d'exotisme

Direction maintenant l'Amérique latine et ses îles avec les groupes Elefante, Cumbia Chicharra et Bel Air de Forro.

Looshan est le nouveau projet de Chris Nolly. Le Rennais livrera sur scène, seul aux machines et au micro, une musique puisant dans des enregistrements familiaux (Sainte-Lucie, Caraïbes) ou issus des fonds Lomax, associée à un modelage électro (sampling, looping) de la matière sonore en direct.

Halte en Europe avec des habitués du festival : les Prad Brapad. Le groupe revient sur scène avec un album signé sur le label rennais Vlad. Les musiciens aguerris de plusieurs centaines de concerts en Europe, pimentent encore la chose avec guitare électrique, sampling, scratchs ou encore beats électronique.

Les groupes Radio Tutti & Barilla Sisters feront également leur retour au festival Le Grand Soufflet le 15 octobre à Châteaugiron.

Lo'Jo véritable fabrique ambulante de poésie sonore et mondialisée, souvent imitée mais jamais égalée se joint au Grand Soufflet et se produira à Rennes le jeudi 7 octobre. La voix grave de Denis Péan vole au-dessus des intonations lumineuses des sœurs El Mounid et des arrangements exquis du violoniste Richard Bourreau. 

Le trio Joulik sera également de la partie. Avec leurs trois voix inspirées où chacun/e s’est enrichi/e de multiples collaborations, on passe de l’oud à l’accordéon autant que des langues latines aux langues imaginaires.

Enfin, l’Orchestre du caravanserail vous conviera à son grand souk musical. Dirigé par Stéphane Hardy, établis les terres morbihannaises sur les bords d’un Souss volubile et grouillant, dresse le campement de nomades sahariens affairés au rituel du thé en plein milieu de la forêt de Brocéliande, bâtit une acropole au point culminant des Monts d’Arrée.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs musique culture