A Rennes, les bretons veulent dominer la pétanque française

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Grammont
© F3

Rennes accueille les championnats de pétanque, catégorie doublette mixte. Une catégorie dans laquelle les Bretons ne sont pas des inconnus, à l’instar de l’ex champion du monde et plusieurs fois champion de France, David le Dantec.

« Mon père a été muté dans le sud-Ouest quand j’étais enfant. Là, j’ai fait du rugby et de la pétanque. En rentrant en Bretagne, j’ai gardé la pétanque »

Si la Bretagne n’est peut-être pas LA terre du rugby en France, elle sait voler la vedette à la Provence de temps en temps. Après avoir organisé les championnats de France de doublette mixte senior en 2011, la ligue d’Ille-et-Vilaine remet ça avec la doublette mixte. On attend 4000 personnes sur le site de la Prévalaye.

Une catégorie dans laquelle David le Dantec a réussi à briller à plusieurs reprises. Cet ingénieur à Alcatel (Nokia) en Moselle a été champion du monde en 1995 et 1996, et trois fois champion de France. « La dernière fois en 2012, ce n’est pas si loin » dit celui qui « hait la défaite », un gage de persévérance.

Daisy elle aussi vient pour la gagne. Elle joue depuis 8 ans et demi en club à Pleudihen, et en compétition, elle a « la rage ». « Je suis nerveuse » explique-t-elle, « j’ai tellement envie de bien faire ». Avec son partenaire, elle peut tirer ou alternativement pointer. Largués à 0 contre 8 lors d’un match de poule contre David le Dantec, qui joue pour la Moselle, les représentants des Côtes d’Armor ont réussi à inverser la tendance en échangeant leurs rôles.

Championnat de France de pétanque à Rennes

On pourra les retrouver ce dimanche pour les phases finales, sur les terrains de la Prévalaye, à Rennes. Demi-finales à 14h30, finale à 16h30.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.