• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A Rennes, les jeunes agriculteurs en commando “bisou”

Opération free hug à Rennes
Opération free hug à Rennes

On appelle ça les "free hugs", et c'est (c'était) très tendance au moins jusqu'en 2014. C'est une opération de com', dans la rue, à base de gros câlins, gratuits, donc. Les jeunes agriculteurs, pour la semaine de l'installation, ont choisi cette opération commando pour défendre leur métier.

Par Stéphane Grammont

Le câlin a sa journée internationale, ses thérapeutes, ses gourous... et ses effet de mode. Depuis une vidéo postée sur le net en 2006, les "free hugs", séances de câlins gratuits, ont envahi nos rues et nos festivals.  Le free hug se pratique en solo, pancarte à la main. Ou en groupe, à l'occasion de "free hug days". Et n'a pas tardé à devenir une tendance de communication, tout comme le furent le libdub, par exemple.

A Rennes, les Jeunes agriculteurs de Bretagne ont choisi le free hug pour une opération de com' lors de la "semaine du renouvellement des générations en agriculture". "On estime qu'il y a une installation pour trois départs" explique Jean-Paul Riault, le président des JA de Bretagne. Il y a bien eu 500 installations en 2014, mais le compte n'y est pas.

Une vache, un cochon et une volaille ont donc offert des bisous sous le slogan "j'aime les agriculteurs" pour rendre la profession attractive.

No comment: commando bisous des agriculteurs



Sur le même sujet

[TEST] Ensemble C'est Mieux en Bretagne 03/07

Les + Lus