Rennes : le peintre Mariano Otero est mort

Mariano Otero a commencé par peindre sa sœur avant de s'intéresser aux autres femmes.
Mariano Otero a commencé par peindre sa sœur avant de s'intéresser aux autres femmes.

Mariano Otero, peintre de l'exil et portraististe de femmes s'est éteint à 77 ans.

Par La rédaction


Si Dinard est bien la ville la plus ensoleillée de juillet, elle vient de perdre une de ses lumières. L'oeuvre de Mariano Otero y était exposée depuis plus de 27 ans. Dans la cité balnéaire, tout le monde connaissait ses baigneuses aux formes généreuses. Le festival du film britannique avait demandé à plusieurs reprises d'illustrer l'affiche du festival.  L'artiste s'est éteint à l'âge de 77 ans d'une maladie fulgurante. De nombreux témoignages font par de leur tristesse et accusent le coup.
 
Portrait de Mariano Otero


Arrivé en France à l'âge de 14 ans, l'homme à la moustache connue des rennais avait fait de la capitale bretonne sa ville d'adoption. Il aimait s'y promener à vélo. En avril dernier une conférence sur son oeuvre profondémment antifasciste avait fait salle comble à Rennes.
Marqué par la guerre d'Espagne, il a rapidement adhéré au parti communiste même si c'est plutôt son amour de la femme qui l'avait fait connaître du grand public. En 2015, nous l'avions rencontré dans son atelier.
 
Mariano Otero
 

Sur le même sujet

La Lorientaise 2019 : l'échauffement avant le départ

Les + Lus