Suspecté d’avoir tiré un coup de feu samedi 30 juillet, lors d’une altercation sur un parking à Rennes, un homme placé sous contrôle judiciaire

Publié le Mis à jour le

L’homme âgé de 37 ans, poursuivi pour l’agression sur le parking du supermarché de Rennes Cleunay, a été présenté devant le tribunal correctionnel de Rennes, ce lundi 1er août 2022. Son procès est renvoyé au 1er septembre. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

Lors de l'altercation, une femme de 40 ans, qui se rendait au match du stade rennais samedi 30 juillet, avait été légèrement blessée au coude. Un refus de priorité sur un rond-point serait à l’origine de l'agression.

Selon nos confrères de Ouest-France, le suspect qui avait été placé en garde à vue, habite la région rennaise et pratique le tir de loisir. Il venait au supermarché chercher sa femme qui faisait les courses. S’il a reconnu avoir sorti l’arme de sa mallette et l’avoir brandi par la fenêtre, il affirme qu’il ignorait qu’elle était chargée.. Mais il n’est pas établi que la blessure de la victime a été causée par le tir à l’arme à feu. Il s'était présenté de lui-même au commissariat de police dans la nuit de samedi à dimanche avec son arme.

L’homme, qui n’a jamais été condamné a demandé un délai pour sa défense. La procureure a demandé son placement en détention provisoire. Il sera jugé le 1er septembre 2022. En attendant, il a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire