BD : Astérix invité du prochain Quai des Bulles à Saint-Malo

L'univers gaulois d'Astérix : un des thèmes forts de l'édition 2017 de Quai des Bulles / © asterix_-_obelix_-_idefix_c_2017_les_editions_albert_rene
L'univers gaulois d'Astérix : un des thèmes forts de l'édition 2017 de Quai des Bulles / © asterix_-_obelix_-_idefix_c_2017_les_editions_albert_rene

La 37ème édition du festival Quai des Bulles rendra hommage à deux univers fin octobre. Celui de Michel Plessix, l'auteur malouin subitement décédé cet été ; mais aussi l'univers gaulois d'Astérix dont les nouvelles aventures se dérouleront en "Transitalique".

Par V.Chopin

A l'occasion de la sortie le 19 octobre du tout nouvel album d'Astérix, les festivaliers malouins vont découvrir des originaux de "Astérix et la Transitalique". "Ce sont des pièces rares !" souligne Florian Aubin, directeur opérationnel de l'association Quai des Bulles. "Nous voulons accompagner la sortie de ce trente-septième épisode avec l'exposition de ces dessins, mais aussi un traitement original..."


Astérix dans tous ses états


Le festival a en effet proposé à une dizaine de plasticiens de s'approprier le célèbre personnage maintenant scénarisé par Jean-Yves Ferri et dessiné par Didier Conrad, auteurs qui seront aussi de passage dans la cité corsaire."On a envie de donner la parole à d'autres artistes que des auteurs de bandes dessinées pour surprendre et montrer Astérix comme on ne l'a jamais vu..." 

Une édition aux couleurs de Michel Plessix


Michel Plessix a dessiné l'affiche de l'édition 2017 / © Michel Plessix 2017 / Quai des Bulles
Michel Plessix a dessiné l'affiche de l'édition 2017 / © Michel Plessix 2017 / Quai des Bulles

Son célèbre crapaud trône, près d'un taille crayon sur l'affiche de la 37ème édition, mais Michel Plessix ne participera à ce nouveau Quai des Bulles. L'auteur malouin est décédé d'une crise cardiaque cet été, suprenant notamment, les organisateurs du festival malouin qui voulaient lui rendre honneur cette année. "C'était son édition !" explique Florian Aubin.

"En 2016, Michel Plessix avait reçu le Grand Prix de l'Affiche qui couronne l'auteur pour l'ensemble de sa carrière. On aurait voulu qu'il y participe différemment, mais ce sont ses couleurs et son trait qui vont donner l'identité de cette 37ème édition."

Outre l'affiche de ce 37ème Quai des Bulles, une exposition, à découvir salle Charcot, dans le Palais du Grand Large, sera consacrée à l'oeuvre du Malouin, durant les trois jours du festival.

BD mais aussi images projetées


Au total, 600 auteurs seront sur le salon entre le 27 et le 29 octobre prochains. Rencontres, expositions, mais aussi "concerts dessinés" et "contes à bulles" devraient attirer comme l'an dernier près de 40 000 visiteurs sur les différents sites investis.

Quai des Bulles étant le festival de la BD mais aussi de l'image projetée, le cinéma occupe une belle part dans la programmation de cette nouvelle édition, avec notamment une carte blanche donnée à Etienne Davodeau. Le dessinateur et scénariste a dû choisir trois films qui seront projetés à la Grande Passerelle : "Il viendra expliquer pourquoi il a choisi ces films... Nous lui donnons une autre façon de s'exprimer, autrement que par la bande dessinée !"

Le festival se déroulera à Saint-Malo les 27, 28 et 29 octobre 2017.






A lire aussi

Sur le même sujet

Expo Louise de Quengo à Rennes

Près de chez vous

Les + Lus