• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ils sont trois marins amateurs, passionnés, avec chacun un parcours différent. Mais chacun le même objectif: passer les étapes, jusqu'à la dernière, la ligne d'arrivée à Pointe à Pitre

Depuis plusieurs mois, ils se préparent avec acharnement, parfois avec difficulté, à participer à leur première transatlantique en solitaire. 
Morgane, Maxime et Jean-Luc se sont lancés dans l'aventure folle de la Route du Rhum. L'une des seules grandes courses à la voile ouverte à des marins non professionnels. 

En parallèle de la préparation, ils continuent leur job, jonglent avec un emploi du temps parfois vertigineux ou courent après les sponsors, comme Morgane qui aimerait se lancer dans la course au large. 

Durant un an, ils ont livré leurs interrogations, leurs doutes, leurs "petites victoires" pour pouvoir se construire, pas à pas, cette "parenthèse Atlantique". 

 

L'année folle

Hiver 2018. Maxime Cauwe découvre son Class 40, qui sort tout juste de chantier à la Rochelle. L’émotion est grande. C’est une étape concrète de sa participation future à la Route du Rhum.

À Nevez dans le Finistère, Morgane Ursault-Poupon, qui s'engage elle aussi en Class 40, n’en est pas encore à ce stade.  Elle vient de rentrer d’Antarctique où elle a travaillé durant plusieurs années sur un voilier de croisière. C’est un tournant dans sa carrière. Elle veut se lancer dans la course au large

Elle a longtemps refusé de faire "comme son père" Philippe Poupon. Mais à présent, cela apparaît comme une évidence, et c’est son histoire à elle. 

A Saint-Malo, Jean Luc Bizien, 59 ans,  est déterminé à enfin prendre le départ d’une course en solitaire. ce sera dans la catégorie RhumMono.



 

 
La parenthèse Atlantique - Episode 1
Adélaide Castier, Christian Roche, Gaelle Villeneuve

 

C’est la mer qui prend l’homme

Mars 2018. Ce sont les premières désillusions pour Morgane. La recherche de sponsor est un vrai parcours du combattant. Sans le budget espéré, elle avance pas à pas dans la préparation de son bateau.

A Paris, Maxime jongle entre son job de responsable financier et les week-ends d’entraînements sur son bateau. Sa compagne Clarisse est enceinte, le planning est chargé.

Jean-Luc ne voit pas beaucoup le jour non plus. Le chef d’entreprise partage son temps entre son boulot et les aller retours au chantier, chez le voilier…



 
 
La parenthèse Atlantique - Episode 2
Adélaide Castier, Christian Roche, Gaëlle Villeneuve



 

Toute première fois

C’est un grand jour pour Maxime. Pour la première fois, il va naviguer seul sur son voilier. Les premiers gestes sont un peu maladroits, mais très vite le marin amateur prend de l’assurance.

Morgane est en déplacement à Paris. Elle voit son coach sportif et l’Institut de l'Alimentation Biologique, qui va l’accompagner pour ses repas durant la course. Les nouvelles, côté sponsor, ne sont pas bonnes.

Jean-Luc, lui, est dans la préparation de sa qualification pour la Route du Rhum.




 
La parenthèse Atlantique - Episode 3
Adélaide Castier, Christian Roche, Gaelle Villeneuve



 

Du bleu dans les yeux

Journée sans vent à Port la Forêt. Pas de rendez-vous pour Morgane. Elle attrape ces quelques moments précieux pour partir se ressourcer en mer. Les comptes bancaires voient rouge. Son moral fait des hauts et des bas.

Jean-Luc a décidé de ne pas suivre d’entraînement physique particulier. Il continue par contre à jouer au squash pour se tenir en forme à trois mois du départ.

Aux Sables d’Olonne, Maxime boucle sa première course en solitaire…et surtout, il valide sa qualification pour la Route du Rhum. « Le projet est dans la seringue ».




 
La parenthèse Atlantique - Episode 4
Adélaide Castier, Christian Roche, Gaëlle Villeneuve

Le projet est dans la seringue

C’est l’été. Grâce à son acharnement, Morgane est toujours dans la partie. À Cherbourg, elle franchit la ligne d’arrivée de la Dream cup et valide à son tour sa qualification pour la Route du Rhum.

Maxime est désormais papa d’une petite fille. La période de décompression des vacances a laissé place au tourbillon de la rentrée de septembre. La pression monte ,avec le départ qui approche.

Jean-Luc reste serein. Il partage sa passion auprès des enfants d'une école primaire. Bientôt, il sera grand-père. Ses copains sont là pour l’épauler dans la dernière ligne droite avant le grand saut… Larguer les amarres en solo le 4 novembre prochain.



 
La parenthèse Atlantique - Episode 5
Adélaide Castier, Christian Roche, Gaëlle VIlleneuve




 

Enfin seuls

Saint Malo. Cette fois, ça y est. Morgane, Maxime et Jean-Luc sont à quelques heures du départ. 

Sur le fil, Morgane a vu son horizon s’éclaircir côté finance et préparation du bateau. Mais les sollicitations sont nombreuses les jours qui précèdent le départ. 

Maxime partage ces derniers instants à terre entre Valentine et Clarisse et les derniers réglages pour le bateau. L’émotion commence à monter. 

Jean-Luc termine son ravitaillement, et c’est déjà le passage des écluses qui approche. 

La météo, elle s’annonce particulièrement musclée. Un front attendu dans le Golfe de Gascogne qui risque de sérieusement compliquer le début de course. 

Une route du Rhum en mode « cap Horn » qui génère quelques angoisses chez les marins les moins expérimentés.