INFOGRAPHIE. Comment consomment les Bretons ?

Publié le Mis à jour le

La CCI du Morbihan publie une étude sur le commerce en Bretagne. Les chiffres de l'année 2015 sont bons.

Dans une étude publiée ce mercredi, la CCI de Bretagne dresse les évolutions récentes du commerce de détail en Bretagne. Le climat 2015 se montre plus favorable que précédemment, mais l'horizon 2016 est "toujours fragile".

Établissements commerciaux


Create line charts
Après une année 2014 particulièrement difficile, le nombre d'établissements commerciaux repart à la hausse, en Bretagne comme au niveau national (+ 274 unités). Le nombre de commerces repasse ainsi au-dessus de la barre des 25 000 structures. "Le contexte économique plus favorable a incité davantage à la création d'entreprises", précise la CCI.
Cependant, le solde de créations d'entreprises reste négatif en 2015 (-752 entreprises), même s'il est moins important qu'en 2014 (-1082).

Le département qui compte le plus de créations (nombre d'établissements commerciaux et nombre d'hôtels-cafés-restaurants) est l'Ille-et-Vilaine (respectivement + 4,1 % et + 6,7 % entre 2015 et 2016).

Établissements par activité


Create line charts
Le secteur "culture, loisirs et services" représente près d'un quart des établissements (23 %), au même niveau que l'"hygiène-santé".

En Bretagne, les grandes surfaces sont principalement des hypermarchés (53 %), puis des supermarchés (37 %), et enfin du hard discount (10 %).

La consommation des ménages en hausse

"Les ménages bénéficient en 2015 d'un regain de leur pouvoir d'achat, favorisant la croissance de leurs dépenses. La reprise de l'activité du commerce se confirme sur l'année, plus fortement pour les secteurs non alimentaires", note la CCI de Bretagne.

En 2013, les Bretons dépensaient 13 730 euros par foyer.
Postes de dépense des Bretons
Create line charts