La question des intersexes en colloque à Douarnenez, une première mondiale

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

C'est une question méconnue et taboue. La situation des enfants et des adultes intersexes est abordée cette semaine à Douarnenez en présence du Commissaire européen aux droits de l'homme. Première mondiale pour ce colloque, organisé par le festival de cinéma de Douarnenez.

Par Krystell Veillard

C'est le premier forum international consacré aux intersexes, alors ils viennent du Costa Rica, de Taïwan,  de Belgique, des quatre coins de France. Une vingtaine de personnes intersexes se retrouvent en résidence pour témoigner à ce colloque, organisé ce lundi et mardi par le festival de cinéma de Douarnenez, qui s'intéresse depuis plusieurs années à ces questions de genre. 

Intersexes : quèsaco ?


Chaque année en France, 8000 bébés naissent en n'étant ni garçon, ni fille. Les trois quarts subissent un traitement hormonal dans le but de leurs assigner un sexe, mâle ou femelle, les 2000 autres enfants sont opérés. Et c'est cet acte chirurgical qui déterminera leur sexe, malgré eux.   

Construction difficile d'une identité


Le Forum abordera les questions de droits, de santé, d’éducation, de culture liées aux problèmes soulevés par ces personnes intersexes, à partir de leurs témoignages, qui expriment presque toujours la difficulté de se construire une identité.

Pour une abolition du genre


Aujourd'hui ces personnes intersexes ne réclament pas un 3ème genre comme c'est le cas en Allemagne mais plutôt une abolition du genre. Des experts internationaux en débattront à Douarnenez. Il sera aussi question des traitements, des mutilations et des stérilisations forcées, autant d'actes qualifiés de "criminels" par les intersexes qui déposeront bientôt plainte devant la justice.



Sur le même sujet

80km/h sur le réseau secondaire ?

Près de chez vous

Les + Lus