Ligue 1 : hold-up à la Brestoise à Angers (0-1)

L'attaquant brestois Irvin Cardona (au centre) félicité par ses coéquipiers lors du match de Ligue 1 entre le SCO Angers et le Stade Brestois au stade Raymond Kopa à Angers- 19/10/2019 / © AFP - J.F. Monnier
L'attaquant brestois Irvin Cardona (au centre) félicité par ses coéquipiers lors du match de Ligue 1 entre le SCO Angers et le Stade Brestois au stade Raymond Kopa à Angers- 19/10/2019 / © AFP - J.F. Monnier

Le Stade Brestois qui n'avait jamais gagné à l'extérieur, l'emporte 1-0 à Angers, qui était invaincu à domicile. Un véritable hold-up, les brestois marquant sur leur seul tir cadré, alors que les Angevins ont tiré à 29 reprises (6 tirs cadrés) sans percer le mur du portier breton Gautier Larsonneur.

Par Thierry Peigné


Mauvaise soirée pour les Angevins que cette rencontre face aux Brestois qui leur ont joué un mauvais tour. Malgré leur domination et leur multitude de tirs (29) ils n'ont pas réussi à inscrire le moindre but. De quoi avoir de gros regrets, même si les Angevins se sont cassé le nez sur un Gautier Larsonneur des grands soirs, le gardien Brestois étant indéboulonnable dans sa cage.
 

"Cardona ressemble à JPP"

À la sortie des vestiaires, Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur de Brest s'est félicité du but d'Irvin Cardona (67e minute) et du résultat : "On peut dire qu'on a été efficaces. (...) On n'a pas pris de but, c'est bon pour la confiance. Sur les premiers matches, on a été plutôt dans le jeu sympa, mais on manquait d'efficacité. Là, on est plus froids, plus efficaces. Quand on vient à Angers, on sait que ça ne va pas être simple. Ils sont très puissants. Cardona met un but plein de spontanéité, qui lui ressemble. Il frappe beaucoup au but et sa frappe est magnifique. Il n'avait pas beaucoup d'espace. Il ressemble à JPP (Jean-Pierre Papin) à ses débuts".
 

"Un petit hold-up"

Pour Stéphane Moulin, l'entraîneur d'Angers "les chiffres parlent d'eux-mêmes, on peut dire que c'est un petit hold-up. C'est regrettable de perdre comme ça. (...) On a quand même réussi à se créer des occasions, mais on n'a pas marqué. Sur 29 tirs, six sont cadrés, ce n'est pas suffisant. Et ne pas marquer sur six tirs cadrés, ce n'est pas suffisant non plus. J'ai un goût amer dans la bouche, parce que tomber chez nous, comme ça... Je savais que ça pouvait arriver, mais j'aurais préféré que ça se passe autrement".
 

Sur le même sujet

Les + Lus