Le mafieu italien arrêté à Vannes, extradé vers l'Italie

Le domicile à Arzon (56) du mafieu italien Mario Micelli / © M. Thiébaut - France 3 Bretagne
Le domicile à Arzon (56) du mafieu italien Mario Micelli / © M. Thiébaut - France 3 Bretagne

La Chambre d'instruction de la Cour d'Appel de Rennes a validé le mandat d'arrêt européen, émis par l'Italie à l'encontre de Mario Micelli. Ce membre de la mafia italienne arrêté dans le Morbihan le 4 septembre dernier, sera donc extradé. 

Par Krystell Veillard


Mario Micelli, membre de la mafia calabraise, sera remis aux autorités italiennes, c'est ce qu'a décidé ce vendredi 20 septembre 2019, la Chambre d'instruction de la Cour d'Appel de Rennes. qui a validé le mandat d'arrêt européen demandé par l'Italie. 
 

Cet homme âgé de 62 ans avait été interpellé dans le Morbihan le 4 septembre dernier. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen, après avoir été condamné en janvier 2019 à six ans de prison par la cour d'appel de Milan pour "association de malfaiteurs et extorsion de fonds". Mario Micelli, membre de la "Ndrangheta", organisation mafieuse de la région calabraise, s'était installé fin 2018 à Arzon dans le Morbihan, où il s'occupait d'une entreprise de nettoyage. Fin juillet, la justice italienne avait retrouvé sa trace en Bretagne.

 

Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus