Marine Kerdreux et Benoit Carpentier, champions de France de stand up paddle surf

Publié le Mis à jour le
Écrit par Loeiza Larvor
La Finistérienne Marine Kerdreux s'est imposée en finale de Stand Up Paddle face à l'autre Finistérienne Camille Dubrana.
La Finistérienne Marine Kerdreux s'est imposée en finale de Stand Up Paddle face à l'autre Finistérienne Camille Dubrana. © Fédération Française de Surf (FFS)

Les deux Bretons, Marine Kerdreux et Benoit Carpentier ont remporté leur finale de stand up paddle surf lors des championnats de France de surf aux Sables-d'Olonne. La ligue de Bretagne démarre fort pour son premier jour de compétition. Les autres Bretons en lice sont à suivre jusqu'à dimanche.

Les Bretons ont brillé pour son premier jour des championnats de France de surf, aux Sables-d’Olonne. Deux Finistériens ont remporté la finale de stand up paddle surf qui s’est tenue ce samedi 23 octobre.

Chez les hommes, le champion du monde en titre, originaire de Plougonvelin (Finistère), Benoit Carpentier a rapidement devancé ses adversaires. Son grand frère Mathieu Carpentier termine deuxième. "C’est super de partager ça avec le petit frère, c’est un vrai bonheur", raconte Mathieu. Benoit, déjà champion de France en 2019 (édition 2020 annulée en raison du Covid) savoure ce retour à la compétition : "C’était super de se retrouver en finale avec le frangin et Arthur Tudal, un très bon ami du Minou Surf Club. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas fait de compétition. Faire premier et deuxième c’est incroyable".
 

 

Les femmes aussi se sont imposées

Chez les femmes, ce sont également deux Bretonnes qui font première et deuxième. La finistérienne Marine Kerdreux s’est imposée dans une finale disputée face à Camille Dubrana, licenciée au Minou Surf Club à Plouzané. "Camille à très bien surfé. J'ai bataillé, il a fallu aller le chercher ce titre", raconte celle qui a commencé le paddle en 2019. Ce samedi, Marine a aussi terminé cinquième en longboard. Elle se lancera ce lundi 25 octobre dans les séries de shortboard. "C'est énormement de travail. Je me suis investie à 200%", reprend-t-elle. 

La région Bretagne commence donc la compétition très fort. Pour Mathieu Carpentier, enseignant d’EPS détaché auprès de la fédération de surf, "la Bretagne est devenue une région incontournable du surf français". 

La compétition se poursuit jusqu'au dimanche 31 octobre. Plusieurs Bretons en lice ont encore des chances de médailles. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.