Ariane Ascaride, Mazarine Pingeot, Sandrine Bonnaire au festival du journal intime de Saint-Gildas du Rhuys (56)

La 4ème édition du festival du journal intime se déroule à Saint-Gildas du Rhuys ces 25, 26 et 27 juin. De nombreuses personnalités du monde du théâtre et de la littérature seront là pour raconter l’intime

Sandrine Bonnaire lira des extraits de « Carnets » de Goliarda Sapienza (éd. Le Tripode), en musique avec Erik Truffaz.
Sandrine Bonnaire lira des extraits de « Carnets » de Goliarda Sapienza (éd. Le Tripode), en musique avec Erik Truffaz. © @Caroline Bottaro

A une époque où des milliards d’êtres humains racontent leur quotidien ou font état de leur humeur sur les réseaux sociaux, un festival se consacre lui au journal intime, celui que l’on écrit d’abord pour soi.  Parfois ce journal devient public à l’occasion d’une édition, parce qu’il peut aussi raconter tout ce qu’il y a d’universel dans le particulier.

Karine Hoareau-Glavany a décidé de lui consacrer un festival. La 4ème édition se tient vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 juin à Saint-Gildas du Rhuys dans le Morbihan.

Ariane Ascaride, Mazarine Pingeot, Sandrine Bonnaire mais aussi Jean-Pierre Darrousin, Jean-Michel Djian, Denis Podalydes, Eric Truffaz, Alex Vizorek proposeront tour à tour des lectures d’extraits d’œuvres et de journaux intimes.

 

Programme du samedi

Samedi à 15h30 Denis Podalydes lira ainsi « Briques et tuiles » de Victor Segalen. A 17h30 ce sera au tour de Sandrine Bonnaire et Eric Truffaz de proposer leur lecture en musique de « Carnets » de Goliarda Sapienza.

Le même jour, Mazarine Pingeot animera une conférence sur « l’écriture de soi ou l’impossible transparence ».

 

Les lectures du dimanche

A 15h30 Alex Vizorek prêtera sa voix à « Un printemps à Hongo » journal d’Ishikawa Takuboku, et à 17h30 ce sont deux monstres sacrés du cinéma et du théâtre, Ariane Ascaride et Jean Pierre Darroussin qui interprèteront « Journal amoureux » de Benoite Groult et Paul Guimard.

A 16h30 le journaliste Jean-Philippe Djian interrogera Loïck Peyron (qui remplace Catherine Chabaud indisponible) à l'occasion d'une rencontre consacrée au journal de bord.

 

Ateliers d’écriture, dédicaces et spectacle

Outre les lectures, la 4ème édition du festival du journal intime propose aussi au public de participer à différents ateliers d’écriture qui prennent des formes originales et ludiques, comme le « Juke box littéraire » au cours duquel les participants sont invités à écrire des souvenirs, le temps d’une chanson.

Le samedi et dimanche à 18h30, les auteurs présents se prêteront au jeu de la session de dédicace. Et pour finir les journées, un spectacle et une lecture-concert sont proposés au public à 19h.

Le festival du journal intime se déroule sous un chapiteau installé dans le verger qui jouxte l’abbatiale de Saint-Gildas du Rhuys. L’entrée est libre et gratuite.

Programme complet sur le site du festival.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs littérature culture livres