Cyclisme : Benoît Cosnefroy remporte au sprint le Grand Prix de Plumelec

Le coureur d'AG2R La Mondiale a remporté, samedi 1er juin, le Grand Prix de Plumelec, neuvième manche de la Coupe de France. Benoît Cosnefroy a devancé l'Espagnol Jesus Herrada (Cofidis) et le Norvégien Odd Christian Eiking (Wanty-Gobert). 

Par Jeremy Armand

Si quatre coureurs se sont échappés dans la première partie de la course, c'est, comme lors des précédentes éditions du Grand Prix de Plumelec, lors de l'ultime montée de la côte de Cadoudal, que tout s'est encore joué.

Les quatre échappés ont été Fabien Doubey (Wanty-Gobert Cycling Team), Jérémy Leveau (Delko Marseille Provence), Maxime Cam (Vital Concept-B&B Hôtels) et Marco Bernardinetti (Amore & Vita-Prodir). Ce dernier a dû finalement abandonné la course.

A un peu plus de 30 kilomètres de l'arrivée, les trois échappés restants se sont fait rejoindre.
 
© Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne
© Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne
 
© Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne
© Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne

C'est ensuite le coureur d'Arkea Samsic Warren Barguil qui a animé la course et retrouvé de bonnes sensations, pour son retour à la compétition après avoir été empêché par deux chutes en début de saison.

C'est finalement dans la dernière montée de la côte de Cadoudal que tout s'est joué. Odd Christian Eiking a viré en tête mais s'est fait dépasser par Cosnefroy et Herrada, le premier gagnant au sprint.

Le Français succède à l'Italien Andrea Pasqualon (Wanty-Gobert CT), vainqueur l'an dernier.

Sur le même sujet

L'électricité en Bretagne

Les + Lus