Cet article date de plus de 5 ans

L'association "Volée de Piafs" à Languidic se fait voler trois faucons blessés

C'est l'incompréhension à la « Volée de Piafs », l'association qui recueille sur la Bretagne tous les animaux sauvages européens en difficulté. Trois faucons crécerelles ont disparu suite à un cambriolage au centre samedi soir. Sans des soins appropriés, les rapaces ont peu de chance de survivre.
Faucon Crécérelle - illustration
Faucon Crécérelle - illustration © Pixabay - Stevebidmead
Pour le centre de soins de la faune sauvage, samedi dernier restera dans la mémoire des responsables comme une journée noire. Le centre a été cambriolé, bâtiment et volières. Mais la plus grande perte est sans contexte le vol de trois faucons Crécerelles

Des faucons qui ne volent pas

Parmi ces trois faucons, un mâle handicapé présent au centre depuis 5 ans. Un "pilote", qui ne revolera jamais, il restait au centre pour éduquer et rassurer les jeunes.

Les deux autres mâles étaient nés en 2014, arrivés au centre de sauvegarde à la suite de chocs avec des voitures. Soignés, ils se remettaient à peine. Ils n'étaient surtout, ni en état de voler, ni capables de se nourrir.

A part les 3 faucons et une balance, rien n'a disparu sur le site, ce qui laisse penser que le vol a pu être commis par un fauconnier amateur. Mais pour Didier Masci, le président de l'association, les rapaces "handicapés" n'ont aucune valeur marchande et ne présentent aucun intérêt pour le(s) voleur(s). Une plainte a été déposée et la sécurité du site va être renforcée.
durée de la vidéo: 01 min 38
Faucons volés au centre de soins "Volée de Piafs"

Appel au(x) voleur(s)

La "Volée de Piafs" lance un appel au(x) voleur(s) : "vous n'en ferez rien !". "Si les rapaces vous passionnent, pensez à leur vie, à leur avenir. Vous avez la possibilité de les déposer anonymement chez un vétérinaire pour qu'ils soient acheminés vers le centre et y recevoir leurs soins".

Toute personne susceptible d'apporter des informations, peut appeler le 06.08.98.42.36

L'année dernière, le centre de soins a accueilli plus de 2.500 animaux de toutes sortes, oiseaux comme mammifères.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux faits divers