A Lorient, le nouveau secrétaire d'Etat à la mer promet de revenir avec des aides pour les pêcheurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Myriam Thiébaut .

Hervé Berville a visité la criée de Lorient à 4h ce lundi 11 juillet matin avant de rencontrer les pêcheurs. Ces derniers lui ont fait part de leur inquiétude face à l'explosion de leurs charges, en gasoil comme en matériel. Le secrétaire d'Etat à la mer, précédemment député des Côtes d'Armor, a promis de revenir avec des aides.

Lorient choyé par le Secrétaire d'Etat à la mer. Hervé Berville a commencé hier, dimanche 10 juillet, sa visite de la cité portuaire, mais le point d'orgue de ce marathon s'est déroulé ce matin, avant le lever du jour, à l'heure de la criée, puis sur les quais de Keroman, le port de pêche de Lorient.

 

Recrutement en berne dans le mareyage  

Après la visite de la criée, direction un atelier de préparation et de filetage du poisson. Une représentante de  l'Association bretonne des acheteurs de produits de la pêche, l'Abap, explique les difficultés auxquelles doivent faire face les mareyeurs, à savoir les aléas depuis le Brexit, mais aussi le renouvellement d'une génération de mareyeurs qui part en retraite, et la difficulté à en recruter de nouveaux.

Hervé Berville est aussi monté à bord du Jean-Pierre Le Roch, 42 mètres de long, l'un des chalutiers opérant pour la Scapêche, filiale d'Intermarché. A la descente du navire, c'est le thème de la "souveraineté alimentaire et économique" qui été mis en avant par le secrétaire d'Etat.

Flambée des charges des pêcheurs malgré l'aide spécifique sur le carburant

Pour les pêcheurs, la table ronde organisée avec le Secrétaire d'Etat chargé de la mer sera surtout l'occasion de rappeler, durant une heure et demi, le contexte difficile : des charges, gasoil en tête, qui ont fortement augmenté, tout comme les dépenses en matériel pour des bateaux devenus très sophistiqués et massivement équipés d'électronique.

Hervé Berville a répondu en promettant de "pérenniser le dispositif " sur le carburant, en maintenant les 20 centimes de rabais complémentaire par litre de gasoil, en plus du rabais accordé à tous les Français, "au-delà du 31 juillet"

Ils ne peuvent pas faire face à cette hausse brutale du carburant, donc on doit leur apporter des réponses, sur le court et le moyen terme.

Hervé Berville

Secrétaire d'Etat en charge de la mer

L'Union Européenne ne permettant pas de favoriser certaines filières dans certains pays, Hervé Berville a promis de mettre sur la table, avec le Commissaire européen à la pêche, un nouvel outil qui permette de maintenir l'aide spécifique sur le carburant.

Eoliennes en mer

Concernant les éoliennes en mer, que ce soient celles du parc au large de Saint-Brieuc ou celles au large de Lorient, le Secrétaire d'Etat à la mer a répondu qu'"on doit garantir la souveraineté énergétique du pays", ajoutant qu' "il y a eu un consensus, et désormais on doit avancer pour le déploiement de ces parcs."  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité