• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bus : nouvelles perturbations sur le réseau lorientais

Des salariés grévistes de la CTRL devant le dépôt de Lorient ce matin. / © Stéphane Izad
Des salariés grévistes de la CTRL devant le dépôt de Lorient ce matin. / © Stéphane Izad

À l'appel du syndicat CGT, le personnel de la CTRL à Lorient est en grève ce lundi 14 novembre. Une 14e journée de perturbations depuis le début de l'année.  Le syndicat demande une revalorisation des salaires et dénonce la délégation de service public. 

Par Eric Nedjar

Des salariés de la CTRL (Compagnie de transport de la région lorientaise) ont, une nouvelle fois, cessé le travail ce lundi à l’appel de la CGT, syndicat majoritaire au sein de la société. C’est la 14è journée de grève depuis le début de l’année. Ce matin, une quarantaine d’entre eux étaient réunis devant le dépôt à Lorient.

Au cœur de leurs revendications, les syndicats réclament une nouvelle fois une revalorisation des salaires, mais dénoncent également une dégradation des conditions de travail au sein de l’entreprise après l'application de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) ainsi que la suppression de lignes envisagées dans le cadre d’une restructuration du réseau.

Autre point de désaccord : la délégation de service public confiée au groupe Kéolis, la CGT défend une gestion directe. Une nouvelle journée de mobilisation est à l'étude pour le 23 décembre.

14è jour de grève des bus à Lorient depuis le début de l'année.
Frédéric Pissot (secrétaire CGT du comité de groupe européen de Kéolis) interviewé par Stéphane Izad et Baptiste Galmiche



Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus