Morbihan : un inspecteur de l'Aide Sociale à l'Enfance mis en examen pour viol sur une mineure

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Un inspecteur de l'Aide Sociale à l'Enfance du département du Morbihan est mis en examen pour viol sur une jeune fille mineure. Il est poursuivi également pour harcèlement sexuel sur quatre autres jeunes mineures. Les faits remonteraient à l'année dernière.

Par Thierry Peigné


La mise en examen de cet homme de 44 ans, agent du conseil départemental du Morbihan, est effective depuis le 20 juin nous a confirmé le parquet de Lorient.

L'homme, l'un des cinq inspecteurs de l'Aide Sociale à l'Enfance du département, est accusé de viol sur une jeune fille mineure de plus de 15 ans commis par personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction. Il est poursuivi également pour harcèlement sexuel à l'encontre de quatre autres jeunes mineures ainsi que pour des "appels malveillants réitérés" envers deux de ces jeunes victimes.
 

Placé sous contrôle judiciaire

L'homme a été placé sous contrôle judiciaire : il lui est interdit d'entrer en contact avec les plaignantes ainsi qu'avec toute personne exerçant à l'Aide Sociale à l'Enfance ainsi que tous les membres du service de la direction des affaires sociales du département. De même, il lui est interdit de se livrer à toute activité professionnelle ou bénévole impliquant un contact avec des mineurs.

L'instruction se poursuit, des auditions étant toujours en cours. 

 

Des faits datant de 2017

Selon nos informations, les faits de viol se seraient produits au courant de l'année 2017, ceux de harcèlement et d'appels malveillants d'octobre 2017 à avril 2018.
 

"Suspendu dès le premier témoignage" 

Le conseil départemental du Morbihan nous a affirmé que le premier témoignage relatant ces faits et dont il avait eu connaissance, datait de début avril : "Nous avons suspendu cet inspecteur deux jours après ce premier témoignage, pour une période de quatre mois"

Le département, secoué par une telle affaire, explique qu'une enquête administrative est menée parallèlement à l'enquête pénale. Elle démontrerait que l'homme aurait pu profiter de son autorité pour "solliciter des faveurs" aux jeunes filles. "Il y a eu des comportements déplacés, inadaptés et peut-être bien plus graves", précise-t-on mais "nous sommes dans l'attente des résultats de l'enquête judiciaire".

Le département précise qu'il va se porter partie civile et que la suspension de l'inspecteur vient d'être prolongée de quatre mois, le temps que l'enquête judiciaire suive son cours. Un conseil de discipline en décembre pourrait prononcer la révocation de l'agent.
 

Le rôle de l'inspecteur de l'Aide Sociale à L'Enfance

L'inspecteur de l'Aide Sociale à L'Enfance est responsable de la coordination du travail de prévention et de protection de l’enfance sur le territoire qui lui est affecté. Il n'est pas, de par sa fonction administrative, au contact quotidien des mineurs, au contraire des éducateurs. Il a pour mission de gérer les relations entre les intervenants sociaux et judiciaires.
 

L'Aide Sociale à l'Enfance

L'Aide Sociale à l'Enfance est, depuis les Lois de décentralisation de 1983, un service du conseil du département, placé sous l'autorité du président du Conseil départemental. Sa mission essentielle est de venir en aide aux enfants et à leur famille par des actions de prévention individuelle ou collective, de protection et de lutte contre la maltraitance.
Lorsqu'un mineur ne peut être maintenu dans sa famille, l'aide sociale à l'enfance est chargée de répondre à l'ensemble de ses besoins. Il est alors accueilli soit dans une famille d'accueil agréée soit dans un établissement d'enfants à caractère social.

Sur le même sujet

Xavier Tirel invité du JT pour la seconde ligne de métro à Rennes

Les + Lus