• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

VentDebout en croisade contre les déchets plastiques abandonnés sur le littoral

Récupération des déchets en mer par l'association Vent debout / © S. Izad - France 3 Bretagne
Récupération des déchets en mer par l'association Vent debout / © S. Izad - France 3 Bretagne

Trois étudiants viennent de créer leur association pour nettoyer les plages et les fonds de rade. Ils cabotent en voilier le long des côtes bretonnes cet été pour sensibiliser le public face à la pollution des détritus abandonnés et incitent au nettoyage des plages.

Par Catherine Jauneau

Deux filles et un garçon , deux Léa et Guillaume, ont décidé d'agir. Etudiants en " biologie écologie de l'environnement", juste diplômés, ils ont monté leur association baptisée "VentDebout".

Cet été, l'équipe sillonne la côte bretonne en mer avec huit escales au programme. Dans chacune des communes littorales choisies, elle organise des nettoyages de plages proposées aux citoyens volontaires.
 
Guillaume et les deux Léa ont créé Vent Debout en octobre dernier. Sur leur voilier, ils sillonnent la côte bretonne tout l'été. / © C.C-A/France 3 Bretagne
Guillaume et les deux Léa ont créé Vent Debout en octobre dernier. Sur leur voilier, ils sillonnent la côte bretonne tout l'été. / © C.C-A/France 3 Bretagne


Car oui, c'est fou ce qu'on peut trouver comme déchets plastiques ou mégots dans le sable, même entre les rochers . Alors pour sensibiliser le public à leur cause, les jeunes proposent des animations. Chaque bénévole part avec des sacs poubelles à la collecte puis le tri s'opère. Plastiques d'un côté, cordages et matériels de pêche de l'autre, cartons et mégots de cigarettes. Le Tout est enfin déposé dans les bacs de recyclage des capitaineries des ports de plaisance.
 

Partis de Saint-Malo en passant par Paimpol, Roscoff, Brest et Loctudy,  ils sont ce jour-là à Lorient. Ils ont déjà collecté 300 kilos de déchets. Mais leur projet va plus loin car il vise le recyclage.

Leur campagne itinérante a été baptisée "La mécanique du plastique"



Inspiré du projet du designer néerlandais atypique Dave Hakkens, fondateur du mouvement Precious Plastic, ils transportent à bord de leur bateau deux machines conçues selon les plans de ce défenseur du recyclage. 

Ces broyeuses permettent de réduire les déchets plastiques en petits copeaux. Ceux-ci seront ensuite placés dans une machine à injection pour être fondus et injectés dans un moule afin de créer un nouvel objet.
Une démarche positive qui permet de donner une nouvelle vie à tous ces produits avant qu'ils ne rejoignent les océans.

La solution ultime précise Guillaume car "C'est une dernière chance, nous devrions arrêter de produire tant de plastique".
La croisade des jeunes se terminera  à Quiberon dans le Morbihan, les 28 et 29 aout.






 

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus