Ploemel : "La FNSEA empoisonne nos enfants" tagué sur les murs de l'école privée

Publié le Mis à jour le
Écrit par E.C

L'adjoint d'astreinte a fait la découverte ce samedi matin. La phrase "La FNSEA empoisonne nos enfants" a été taguée sur le mur de l'école privée Sainte-Marie de Ploemel. Le maire Jean-Luc Le Tallec dénonce une "agressivité folle".


Le mur de l'école privée Sainte-Marie de Ploemel a été tagué. La phrase "La FNSEA empoisonne nos enfants" a été découverte ce samedi matin, par l'adjoint d'astreinte. Le maire de la commune, Jean-Luc Le Tallec regrette ce message qu'il qualifie d'une "agressivité folle". Contacté, il ajoute : "Écrire ces mots sur les murs d'une école où des élèves sont eux-mêmes des enfants d'exploitants, c'est violent. Je trouve la méthode peu démocratique." "Je pense qu'en ce moment les exploitants ont plus besoin d'aide que d'être sous le feu des critiques."
 

L'OGEC, propriétaire du bâtiment va porter plainte. L'inscription pourrait être effacée avant la rentrée scolaire en janvier.